Le bracelet connecté d’Amazon pour surveiller ses employés !


Aujourd’hui, en 2018, les objets connectés existent et sont de plus en plus nombreux dans le  quotidien de chacun.  Les capteurs et autres moyens de localisation peuvent être utiles dans l’organisation et la protection d’une communauté mais d’un autre côté, l’hypersurveillance peut en être une limite. Amazon veut créer un bracelet électronique  afin de « surveiller » ses employés et le 30 janvier de cette année, le brevet de cette idée a été validé.

 

 

La réputation de ce leader du commerce électronique n’était déjà pas la meilleure concernant les conditions de travail à cause de leurs semaines de 55 heures, des passages aux toilettes surveillés à la seconde près ou encore leurs chronomètres pour s’assurer une cadence de travail correcte. Bien que cette invention ne soit pas encore en application, le dépôt de brevet ainsi que sa validation sont vus comme une inquiétude pour beaucoup et ne risque pas d’améliorer cette réputation.
Ce bracelet est destiné à surveiller les déplacements mais également les mouvements des mains des travailleurs pour s’assurer  qu’ils sont réellement actifs au sein de l’entreprise. Il sera capable de vibrer en cas de mauvaise manipulation ou lorsqu’une pause sera jugée être trop longue pour le salarié en question.

Ce concept serait basé sur des impulsions sonores ultrasoniques ou des ondes radio. Les concepteurs estiment que ce bracelet va permettre d’optimiser la routine de gestion à la réception des commandes puisque lorsqu’un employé se trompe de direction pour ranger ou attraper un produit, ce bracelet le guidera dans le droit chemin. Ils ne communiquent absolument pas sur l’aspect hypersurveillance de cette invention contrairement  à l’aspect de guidage qui est exprimé. Prenons le côté positif de ce projet : ce bracelet constituerait une assistance pour les préparateurs de commandes de type « homme augmenté ».

 

 

A propos de Hélène SPRUCINSKI

Étudiante en Master 2 Commerce électronique à l'université de Strasbourg. Intéressée par les nouvelles technologies et tout ce qui est en lien avec l'e-marketing.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *