La tablette qui permet de “voir” par le toucher.


Et si les malvoyants avaient la possibilité de « voir » une image ? C’est le projet développé par l’association American Printing House for the Blind qui a permis aux malvoyants américains de “voir” une éclipse.

Après avoir travaillé dans l’adaptation d’ouvrages en braille, l’association décide de développer leur technologie dans le domaine du graphique sur écran afin d’aider l’apprentissage des élèves ayant une déficience visuelle. En effet, la dépendance aux technologies dans les écoles s’accroît fortement. De nos jours, l’accès à l’information graphique pour les personnes malvoyantes et aveugles est un réel défi.

En août 2016, cette association a décidé de mettre en place un projet permettant de faciliter l’accès à l’information graphique pour les personnes aveugles et non-voyantes.

Nommé Graphiti, ce prototype se présente sous la forme d’une tablette à écran tactile. Celle-ci est dotée de 2 400 broches à hauteurs variables qui vont permettre de retranscrire le plus fidèlement une multitude de graphiques, photos et dessins. Cela dans le but de rendre l’image “lisible” au toucher. En plus de cela, la tablette a la capacité de détecter le contact afin de pouvoir dessiner ou encore zoomer.

« Et pourquoi pas toucher une éclipse ? »

 

Le 21 août 2017, une éclipse totale du soleil a eu lieu en Amérique du Nord. Á cette occasion, l’association a mis à disposition son prototype Graphiti afin de permettre aux personnes aveugles et malvoyantes de pouvoir suivre en temps réel l’éclipse et son évolution. Pour cela, un photographe réalisait un cliché du phénomène toutes les 30 secondes afin d’actualiser l’image.

Le coup de Graphiti reste important. En effet, le prix de cette tablette est affiché à 8 000 dollars. Cependant, le prix est amené à baisser grâce à la participation de partenaires et d’associations. Cette baisse de prix va permettre d’équiper des écoles et des organisations dédiés aux non-voyants.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.