Orange Bank : la nouvelle banque mobile française

Si au-delà des frontières, Orange a déjà pour usage de faire du téléphone un moyen de paiement, notamment avec Orange Money en Afrique, l’opérateur de télécommunications vient de lancer le 2 novembre 2017 sa banque mobile française: Orange Bank.

Une banque 100% mobile

Orange Bank est 100% mobile, ce qui signifie que toutes les opérations de gestion du compte bancaire se feront à partir du smartphone.
Elle propose des services bancaires innovants comme le paiement mobile, qui est un moyen alternatif de paiement lorsqu’on oublie sa carte.  A travers son application, on peut également bloquer temporairement sa carte si elle est égarée et la débloquer une fois retrouvée.
Elle garantit aussi une mise à jour instantanée du solde afin qu’on puisse mieux gérer notre compte et peut enfin nous  dépanner en monnaie par un simple SMS en cas de besoin . Autrement dit, elle se veut être notre nouveau portefeuille à travers le smartphone.

Et l’intelligence artificielle?

L’opérateur a misé sur l’intelligence artificielle par la mise en place du chatbot nommée Djingo, afin de répondre aux questions des utilisateurs, et cela de manière toujours plus pertinente. Etant un robot, il sera disponible 24/7.

Une nouvelle étape dans la dématérialisation de la monnaie

Le 12 novembre 2017, soit 10 jours après son lancement , Orange Bank estime avoir obtenu 30 000 clients. Selon ces derniers, même si la banque mobile est efficace pour les opérations bancaires courantes, au niveau pratique la question que certains d’entre eux se posent néanmoins, est la place de la monnaie face à cette digitalisation de la banque. Etant donné l’absence d’agences bancaires, il est impossible aujourd’hui d’effectuer un versement ou de déposer un chèque de manière traditionnelle.
La solution proposée par la banque est l’envoi de chèque par courrier.

Avec cette absence physique, le défi pour Orange Bank sera donc de rester à proximité de sa clientèle, tout en étant éloignée. Et comme son slogan le dit: “d’être une banque digitale et humaine”.

 

 

A propos de Elina RAZAFITRIMO

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.