Le Big Data pour une meilleure gestion des ressources humaines

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

L’avènement du big data est souvent considéré comme une grande révolution pour le monde de l’informatique.

Ce concept qui désigne un ensemble très volumineux et très varié de données numériques constitue un levier de croissance pour les entreprises, notamment le service Marketing à qui le big data permet de mieux connaître ses clients et de mieux cibler ses offres.

Devenu indispensable aux services Marketing des Grandes entreprises, il tend à l’être également pour les responsables des Ressources Humaines.

En effet, l’utilisation du big data permet une meilleure gestion des ressources humaines allant du recrutement à la rétention de talents, en passant par la formation.

Recruter…

L’ensemble des données contenues dans le big data permet d’identifier à l’avance les candidats les plus adaptés et de faire un tri dès le début. Cela permet non seulement de gagner du temps, mais également de tomber plus facilement sur la « Parfaite » recrue. Par exemple les données obtenues sur les candidats peuvent être comparées à celles de l’employé à remplacer et ainsi voir lequel se rapproche le plus de ce dernier.

Former…

Le big data permet également de mieux former ses recrues ; Les données permettent d’identifier par exemple les points faibles et les points forts de l’employé/stagiaire ou encore la meilleure manière de le former (en identifiant ses habitudes).

Il  permet également de connaitre en temps réel l’évolution du marché, ses nouvelles exigences, grâces aux données récoltées auprès des clients et des différents collaborateurs. De ce fait, les responsables RH pourront identifier les nouvelles compétences qui doivent être acquises au sein de l’entreprise pour répondre aux attentes du marché, ainsi que ceux qui doivent les acquérir.

 

Retenir ou anticiper le départ…

Le big data peut également permettre de retenir ses recrues le plus longtemps possible en se basant sur des données recueillies auparavant concernant les raisons qui ont poussé des employés du même profil (ou du même poste) à rester ou à quitter l’entreprise. Ainsi, grâce à ces données, l’entreprise connaîtra mieux les attentes de ses employés qui ne sont pas toujours une augmentation de la rémunération, afin d’y répondre.

A défaut de pouvoir retenir son employé, l’employeur pourra au moins prédire son départ en comparant ses données à celles d’anciens du même poste qui ont déjà quitté et donc son comportement au sein de l’entreprise (évolution de son implication, sa participation dans les actions de l’entreprise etc.). L’entreprise pourra ainsi préparer sa succession à l’avance et limiter les pertes en temps, argent etc.

 

Le big data pourrait donc faciliter le recrutement à une entreprise, lui permettre de mieux former ses employés, ou encore de moins subir les coûts d’un départ.

Toutefois, pour que ces données soient vraiment utiles et les résultats des analyses fiables, il faudra que la collecte des informations auprès des employés soit régulière.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Le big data fait partie intégrante de la transformation digitale mais le petit bémol, c’est qu’il faut former les collaborateurs. Et avec le coût de la transformation comprenant la mise en place des stratégie, l’achat des outils et des matériels, la formation, etc. ça peut revenir assez cher pour une petite entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *