L’essayage virtuel : le nouveau visage de l’E-Marketing

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Le développement du monde numérique aboutit à une révolution des pratiques et des usages, notamment avec l’apparition de nouvelles solutions alternatives dans de nombreux domaines y compris le secteur de la mode. Ce marché, en pleine croissance pèse environ 5,9 Milliards d’euros. Afin de répondre à ces nouveaux besoins des cabines d’essayages virtuelles se sont développées. Le principal avantage étant d’éviter les frais d’envoi et de retour des colis qui font perdre une marge importante aux sites de vente en ligne, surtout si le client réside sur un autre continent.

 

Source: Pixabay

Ces cabines d’essayages utilisent la réalité virtuelle qui permet aux clients de tester les articles avant de les acheter, ce qui affine leur choix, mais leur fait aussi bénéficier d’un conseil qui correspond plus à leur morphologie.

Pour les amateurs de lunettes le principe est simple, une fois votre paire choisie il suffit de vous positionner devant la webcam pour voir le résultat. Si vous ne disposez pas de webcam, il suffit de choisir une photo type pour y appliquer la réalité virtuelle.

Parmi les grands groupes qui commencent à utiliser cette technologie on trouve Microsoft qui a présenté un système interactif fondé sur la technologie Kinect utilisée pour les jeux vidéo. Une fois le consommateur positionné devant l’écran, le vendeur lui montre différents types de modèles et grâce à un système automatique les résultats s’affichent.

En France, une startup a développé une application nommée Fitle. Le principe est simple, sur chaque produit un bouton guide l’utilisateur vers un catalogue de différents modèles existants. Fitle indique la taille la plus adaptée à chaque morphologie, ce qui laisse l’éventuelle possibilité pour le client d’affiner ses choix. « L’essayage sur le corps de l’internaute est réaliste, il prend en compte l’élasticité du vêtement et le rendu de la matière », explique Charles Nouboué, cofondateur de la start-up.

Pour se différencier du marché, Fitle est basé sur deux principes : la simplicité et la rapidité de fonctionnement. Mais au delà,  la protection des données personnelles est prise en compte notamment avec la suppression immédiate de toutes les photos après utilisation.

La solution française Fitle est qualifié par un grand nombre d’internaute comme efficace. Il suffit de prendre son corps en photo à partir de l’application pour se créer profil 3D en quelques secondes. Une fois cette démarche terminée, rendez vous sur le site de Fitle pour rechercher des vêtements et la plateforme vous proposera automatiquement les plus appropriés à votre morphologie.

Par ailleurs, le site enregistre vos préférences vestimentaires pour vous proposer des articles qui vous correspondent vraiment. Enfin, Fitle conserve l’ensemble de vos achats dans une garde-robe connectée. Ce qui laisse la possibilité de découvrir d’autres marques qui proposent des produits en adéquation avec vos attentes.

 

A propos de Omar MRABTI

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *