La flying Hoverbike : la moto volante de la police de Dubaï

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

 

Lorsque l’on parle de moto volante, on pense tout de suite à de célèbres films de science-fiction comme Star Wars et ses « speeders ». Pourtant la réalité n’est pas si éloignée de la fiction.

Dubaï n’a jamais cachée son intention de faire partie des villes à la pointe de la technologie, que ce soit grâce à l’Hyperloop ou aux robots policiers.

Dans cette optique, Dubaï accueille chaque année le GITEX technology Week, la foire la plus importante du Moyen-Orient dans le domaine de l’électronique dont l’édition de 2017 se déroulait du 08 au 12 octobre.

Durant ce GITEX 2017, la police de Dubaï a annoncé qu’elle allait bientôt être dotée d’un modèle de moto volante : la flying Hoverbike.

Cet engin, développé par l’entreprise russe Hoversurf, sera propulsé par 4 rotors lui permettant de voler à une hauteur maximale de 5 mètres avec une autonomie de 25 minutes et une vitesse de pointe de 70 kilomètres par heure pour une charge maximale de 300 kilos.

Le design de cette moto n’est pas le seul point laissant penser que cette dernière est plus un drone avec un siège conducteur.

La flying Hoverbike pourra aussi être pilotée à distance grâce à une télécommande dans un rayon de 6 kilomètres.

Le modèle encore en test, l’absence de sécurité sur les rotors et les faibles performances de l’engin ne feront pas trembler les criminels et laissent plutôt penser à un coup de communication de la part de Dubaï.

 

La moto volante aboutie n’est donc pas encore pour aujourd’hui, même si de nombreux constructeurs y réfléchissent. En février 2017, BMW avait présenté le concept de moto « Hover Ride Design Concept » dont les roues étaient remplacées par des hélices et où des déflecteurs étaient installés sur les côtés.

 

A propos de KéŽvin FROGER

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *