Monoprix veut supprimer les passages en caisse.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

 

Il y a quelques mois Amazon s’était lancé comme objectif de développer un magasin dénué de caisses. L’acheteur n’avait qu’à se munir de son smartphone et de son compte Amazon, entrer dans le magasin et sortir avec les articles désirés. Aucune attente en caisse nécessaire, plus besoin de chercher son portefeuille… Sur le papier cela semblait parfait, en réalité il y a encore quelques bugs et le projet n’est pas encore abouti pour le géant du numérique. 

 

Sans qu’on s’y attende, c’est alors Monoprix qui reprend le concept sur le marché français. Même idée de base : supprimer les caisses, qu’elles soient automatiques ou occupées par des caissières. Le consommateur télécharge l’application Monop’Easy, y entre ses coordonnées bancaires et peut tranquillement faire ses courses.

Cependant on est encore loin des films de science fiction (ou du projet d’Amazon s’il fonctionnait), l’utilisateur conserve la tâche manuelle de devoir scanner tous ses articles un par un à travers l’application Monop’Easy.

Une fois le code barre de chaque article scanné puis payé via le smartphone, le client peut tranquillement quitter le magasin, sans devoir attendre de longues minutes à la caisse. Le ticket de caisse lui sera en effet remis par mail. La sortie sera gardée par un vigile qui pourrait vous demander le ticket et contrôler vos achats, comme cela se fait déjà.

La clientèle cible de ce nouveau service ? Les gens pressés. L’application a été développée pour les clients disposant de peu de temps par exemple pour les pauses déjeuners ou entre deux réunions.

Que peut-on acheter via l’application ? Si à la base le concept ne visait du coup que le rayon « Snacking », le président Régis Schultz a décidé d’étendre le catalogue de Monop’Easy à tous les produits disponibles en rayons.

Où peut-on l’utiliser ? Sans surprise, pour ce début de lancement l’application n’est disponible que pour quelques Monoprix de Paris (Forum des Halles, Madelaine et Clichy Equinoxe). Sans nul doute qu’après quelques ajustements logistiques, l’application soit étendue à l’ensemble des magasins Monoprix.

Des contraintes d’utilisation ? L’application requiert que l’utilisateur soit connecté au réseau internet tout au long du processus. Un problème auquel Monoprix cherche une solution et on pourrait penser qu’il y aura bientôt la wifi gratuite à l’intérieur des magasins.

Voilà de quoi vous amuser à jouer au caissier et à la caissière, tout en vous demandant à qui l’évolution technologique (« ubérisation ») profitera. Pour le moment aucun licenciement de postes n’est prévu … mais que nous réserve l’avenir ?

 

Notre objectif, c’est de maximiser le plaisir et de minimiser les contraintes de notre clientèle – 
Régis Schultz

 

A propos de Steven GUILBERT

Etudiant en M2 Commerce Electronique à l'Université de droit de Strasbourg. Passionné par les nouvelles technologies et par l'art.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *