Les ERP en France : sélection et perspectives en 2017

Le CXP a comme chaque année, depuis quatre ans, lancé une étude sur la satisfaction des clients français de leur ERP. Cette étude a été dévoilée le 29 août 2017 lors d’un salon à Paris.

La méthode

Un questionnaire a été posé en ligne avec des questions se rapprochant de celles posées les années précédentes pour avoir des éléments de comparaison. Les répondants sont en majeure partie de la DSI (58%), puis 16% des dirigeants, 12% issus des métiers de la Finance et 14% sont des responsables opérationnels.
Par ailleurs, 27% des répondants travaillent dans une entreprise de moins de 50 salariés, 39% issus d’une entreprise de 50 à 500 salariés et 34% d’une entreprise de plus de 500 salariés.

On observe aussi à travers cette étude que les ERP installés dans les entreprises sont vieillissants avec 18% de logiciel de gestion implémenté avant 2000 et 52% datant d’il y a plus de 8 ans.

Les critères de sélection d’un ERP

Selon les répondants, les critères clés pour juger si un ERP est satisfaisant ou non sont la fiabilité du progiciel, la richesse fonctionnelle et l’adaptation aux besoins spécifiques du métier.

S’agissant des intégrateurs, ils sont bien notés lorsque leurs consultants ont une bonne maîtrise de l’ERP. Les critères liés à la conduite du changement ne sont pas forcément prédominants.

Les perspectives d’évolution

Globalement les entreprises sont satisfaites de leurs éditeurs/intégrateurs. En effet, 73% des entreprises ayant un ERP resteraient chez le même éditeur et 60% chez le même intégrateur. Dans les 12 prochains mois, plus de la moitié des sondés (56%) envisage une évolution de son système d’information.

 

A propos de Geoffrey PFIRSCH

Etudiant en Master 2 Commerce électronique, passionné des nouvelles technologies et de leurs usages.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.