Choix des mots-clés en SEO : l’arbitrage entre intérêt et faisabilité

Une fois que vous avez dressé une liste exhaustive des mots-clés pour votre référencement naturel, il convient de mesurer l’intérêt de chaque mot, sa faisabilité, et trouver un arbitrage entre ces deux paramètres.

I. L’intérêt

L’intérêt consiste à vérifier que les mots sélectionnés sont saisis sur Google. À l’aide de l’outil de planificateur de mots-clés « Keyword Ad Planner », disponible à l’aide d’un compte AdWords, il est possible de mesurer le nombre de fois qu’un mot-clé a été saisi par mois sur Google (cadre rouge 1 sur l’image ci-dessous). Il est également possible de cibler la recherche en fonction de la localisation, de la langue, du moteur, et en excluant des mots-clés (cadre rouge 2 sur l’image ci-dessous).

Si un mot-clé est saisi 100 fois par mois, il convient de douter de son intêret, surtout lorsqu’il n’est pas garantie de recevoir une visite sur chaque saisie. Il n’existe pas d’échelle exacte mais pour se positionner sur un terme intéressant, il convient de favoriser les requêtes comprises entre 1000 et 10 000 saisies par mois. Plus le nombre de saisie est important, plus il sera difficile de gagner des places sur la SERP, on parle de faisabilité.

II. La faisabilité

La faisabilité consiste à vérifier s’il est techniquement possible de se positionner sur un mot-clé concurrentiel. On mesure l’aspect concurrentiel d’une requête en s’appuyant sur le nombre de résultats trouvés par Google.

En l’espèce, le mot-clé « chaussures » offre environ 146 millions de résultats, ce qui représente un mot-clé ultra concurrentiel. Une petite boutique ne peut s’immiscer sur la première page aux côtés des leaders comme Sarenza, Zalando, Asos ou encore La Redoute. À cette échelle l’optimisation n’est pas suffisante, la différence se situe au niveau des backlinks.

La faisabilité d’un mot clé peut être compris entre 3 fourchette :

Toute la difficulté se situe au niveau de l’arbitrage de ces 2 paramètres. Un mot-clé sans intérêt est inutile, et un mot clé avec trop d’intêret est concurrentiel. Il s’agit de trouver le juste milieu. Cela varie selon les besoins et les attentes mais il est tout a fait possible de sélectionner des mots-clés permettant d’optimiser au mieux un référencement.

A propos de Lacha PAITCHADZE

Étudiant en Master 2 Gestion et Droit de l'Économie Numérique, parcours Commerce Électronique à l'Université de Strasbourg. Passionné par l'évolution rapide des nouvelles technologies et leur fort développement au sein des organisations.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.