Le site de Torrent T411 fermé, ses administrateurs interpellés

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

 

Le site français de Torrent T411, connu pour être très fréquenté par la communauté pirate a fermé définitivement ses portes en fin juin dernier. Ses administrateurs présumés ont été interpellés en Suède et pourraient être prochainement extradés en France.

La justice semble être désormais déterminée à prendre le taureau par les cornes en matière de piratage et s’attaque directement à la véritable source du problème: non pas les pirates mais, les sites qui hébergent du contenu illicite. Nouvel épisode avec l’achèvement de cette enquête qui aura duré plus de trois ans, afin de faire fermer l’un des géants des sites de torrent en France.

C’est ainsi qu’à l’issue d’une opération des forces de polices franco-suédoise, l’activité du plus gros site de piratage français a pris récemment fin. Résultat des courses: six personnes interpelées en France et en Suède, deux d’entre eux à Stockholm, étant soupçonnés d’être les administrateurs du site. La perquisition d’une société informatique a également permis aux forces de l’ordre de mettre la main sur des serveurs servant à l’administration du site T411.

 

Véritable annuaire de liens de téléchargement, le site permettait à ses membres d’échanger des quantités astronomiques de films, séries, musiques et jeux vidéos, sans qu’à aucun moment la plateforme soit contrainte d’héberger elle-même le contenu vers lequel les liens re-dirigeaient.

Au total, T411 mettait en ligne plus de 730 000 liens de téléchargement vers des copies illégales. Depuis son lancement il y a onze ans, le site avait généré plusieurs millions d’euros de revenus issus de recettes publicitaires et était le 65e site le plus consulté en France.

« D’après nos conclusions, le site était hébergé sur des serveurs en Suède et administré par l’un ou les deux suspects arrêtés et soupçonnés de violations des droits d’auteur et de blanchiment » précise Henrik Rasmusson, chargé de l’affaire en Suède. Selon lui, les responsables pourraient être extradés en France sous peu.

 

Source: http://bfmbusiness.bfmtv.com/hightech/piratage-le-site-t411-ferme-les-administrateurs-presumes-arretes-1196145.html

A propos de Bruno C.

Etudiant en Master 2 Droit de l'Economie Numérique à l'Université de Strasbourg, titulaire d'un Master en Droit des affaires, mes passions dans les domaines des nouvelles technologies et dans les moyens modernes de communication renouvellent constamment mon intérêt pour le monde digital et ses évolutions.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *