L’économie du partage et la numérisation

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Au cours de ces dernières années, l’économie du partage émerge rapidement à l’échelle mondiale avec notamment Uber, Airbnb qui s’intègrent dans la vie quotidienne de la population à une vitesse inimaginable.

L’économie du partage est un système où les échanges des affaires est réalisé directement entre les particuliers. Cet échange concerne plusieurs aspects, comme le partage des voitures, des logements, etc. Tous ces échanges peuvent être réalisés par l’intermédiaire de la plateforme d’Internet.

En réalité, l’économie du partage a toujours existé. Cependant, ces dernières années, avec la montée de la technologie numérique, l’économie du partage se développe extrêmement rapide, elle devient un sujet brûlant dans le cadre du monde.

  1. La technologie de la numérisation 

Comme la technologie à vapeur a déclenché la première révolution industrielle et la technologie de l’électricité a déclenché la deuxième révolution industrielle, la technologie de l’information est l’impulsion la plus importante pour la troisième révolution industrielle.

Le concept du partage existe depuis longtemps, mais il est fortuit ou n’est pas sur une grande échelle. L’économie du partage moderne est basée sur la numérisation, il concerne la numérisation des informations, des objets et du crédit.

La numérisation des informations signifie que nous transmettons des informations sous forme numérique, par exemple les informations des offres d’emploi sur un site d’internet. Pour la numérisation des objets, les exemples les plus fréquents sont la musique numérique et la presse numérique. Ces deux numérisations ont déjà apporté un changement évident dans les secteurs de la musique et de la presse.

Nous entrons dans l’ère où les transactions des objets virtuels prennent une place importante comparée à celles des objets physiques. Nous pouvons citer comme exemple les plateformes de partage de la musique comme Napster.

2. Le marché du pair à pair 

Sous l’économie du partage, le marché est un marché de location du pair à pair. Le pair à pair (en anglais peer-to-peer, souvent abrégé « P2P ») est un modèle de réseau informatique proche du modèle client-serveur mais où chaque client est aussi un serveur. La population devient le constructeur du marché.

Par exemple, vous avez acheté des équipements de camping, mais après avoir campé, vous les mettez dans le coin du domicile : ce sont alors les ressources libres. Le marché du pair à pair a changé cet état à un certain niveau. Sur le marché du pair à pair, vous pouvez louer des produits ou des services en fonction de votre budget, vous pouvez aussi mettre vos ressources libres en location. En fonction du revenu et de l’intérêt des individus, ces derniers préfèrent payer pour obtenir le droit d’usage des produits ou des services au lieu de les acheter. Pour les gens qui offrent des produits ou des services, le marché du pair à pair apporte aussi un revenu supplémentaire ; cela permet de diminuer le risque économique.

L’économie du partage et la numérisation sont alors deux éléments indissociables.

 

 

A propos de Xiaoying LIU

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *