Attraction Avatar Disney, une fiction presque réelle

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

 

Le nouveau parc Pandora, le monde de l’avatar

Il n’a fallu pas plus de deux mois à Pandora pour attirer les foules, non seulement des Etats-Unis, mais aussi du monde entier. Pandora est le nouveau parc d’attraction qui fait désormais partie intégrante de Walt Disney World Resort et qui est entièrement dédié au monde de l’Avatar.

Lancement de Pandora

Pandora a fait sa première journée officielle d’ouverture le 27 mai dernier à Orlando. Le parc s’étend sur plus de 12 acres et Disney aurait commencé son développement en 2011 pour finir sa construction 5 ans plus tard. De plus, on estimerait à plus de 1.4 milliards de dollars le coût de construction de l’attraction. Le prix d’entrée est d’une valeur minimum de 99 dollars.

 

https://youtu.be/URSOqWtLix4

Particularités de Pandora

L’attraction offre un vaste spectacle de sons et lumières, avec des décors typiques de Pandora, notamment du côté des plantes, qui devraient être fluorescentes une fois plongées dans le noir. La bioluminescence distincte de Pandora est créée grâce à une combinaison d’éclairage de couleurs, de fibres optiques, et d’effets de blacklight.  Une caractéristique visuelle majeure de Pandora est la vallée de Mo’ara et ses chaînes de montagnes flottantes. Par ailleurs, les plus intrépides ne voudront assurément pas manquer cette palpitante simulation aérienne en 3D.
Deux sortes d’attractions y sont proposés : « Avatar Flight of Passage », une attraction où les invités apprennent à voler avec une montagne Banshee, et « Na ‘vi River Journey, une attraction sur le bateau à travers la rivière Kasvapan, mettant en vendette la faune et la flore indigène de Pandora, y compris Audio-Animatronics et hologrammes 3-D.

A propos de Kim DAHAN

Etudiante en Master 2 Droit et Gestion de l'économie numérique parcours commerce électronique (COMELEC).

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *