La FinTech : L’émergence d’un modèle économique bancaire

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Avec le développement des nouvelles technologies, on constate une transformation dans le monde des services financiers. L’objectif de ces FinTech « Finance et Technologie » est de simplifier ce service financier et surtout de le rendre encore plus accessible.

Le business model de l’activité financière est fortement attaqué par les FinTech, et particulièrement les activités bancaires. Elles sont beaucoup plus touchées que d’autres activités financières car la régulation imposée aux banques a considérablement facilité l’émergence de ces nouveaux acteurs. Cependant, les banques ne peuvent plus ignorer l’existence des FinTech. C’est pourquoi certains établissements bancaires n’hésitent pas à créer des partenariats, à incuber des start-ups, à prendre des participations, voire même à racheter des FinTech.

 

Ces entreprises de technologie financière représentent aujourd’hui pour les banques un réel challenge. Elles offrent désormais des services innovants sur toute la gamme qui étaient autrefois réservés exclusivement à la banque traditionnelle, et elles mettent en avant le client au cœur de leur offre. Avec l’émergence des nouvelles technologies, le secteur financier s’est transformé avec succès. De ce fait, les banques commencent à s’adapter au mieux à cette situation. Elles se mettent en avant pour se démarquer avec un mode de consommation nouveau par le recours au digital, et ainsi la facilité d’acheter des produits bancaires comme par exemple des prêts ou des dépôts via Internet. Il y a désormais une plus forte concurrence entre les grands groupes avec l’arrivée des FinTech parce que chacun veut se différencier des autres et surtout se familiariser au mieux avec les nouvelles technologies.

 

Aujourd’hui, les FinTech séduisent particulièrement les plus jeunes car la plupart sont équipés de smartphones disposant d’une connexion Internet. En effet, de nombreuses initiatives ainsi que des applications voient le jour pour faciliter les transactions entre particuliers ou professionnels, d’où l’effet communautaire. Comme par exemple l’application Lydia qui permet de rembourser des proches rapidement avec l’envoi d’un e-mail ou la photographie d’un QR code, ou tout simplement de demander un remboursement par texto. Une application qui est beaucoup utilisée par les jeunes notamment chez les étudiants.

 

Il est important de retenir que les FinTech ont pour but non seulement de simplifier ces méthodes financières traditionnelles, mais aussi de permettre à chacun d’obtenir et d’atteindre son besoin. Elles s’inspirent de l’expérience client. Un système basé sur une économie collaborative lequel les banques devraient s’appuyer pour développer leur modèle économique.

A propos de Alpha-Omar DIALLO

Étudiant en Master 2 Gestion et Droit de l'Économie Numérique Parcours Commerce Électronique Université de Strasbourg

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *