Tmall ou Wechat? Le tremplin des marques de luxe Partie II

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Découvrez la première partie ici.

D’un autre côté, Tmall est tout le temps troublé par le problème des contrefaçons. Selon les statistiques, toutes les marques de luxe ayant mis en place leur boutique sur Tmall ne sont absolument pas rentables, car les boutiques qui vendent des contrefaçons sur cette plate-forme sont si nombreuses que les consommateurs n’arrivent souvent pas à distinguer quelle boutique est la bonne. Effectivement, seulement 12% des résultats de recherche sur Tmall est dirigé vers le magasin officiel de la marque.
Le magasin officiel d’une marque de luxe mis en place sur Tmall n’a aucune priorité quand les utilisateurs recherchent des produits correspondants. Cette priorité peut être obtenue uniquement par quelques marques de luxe, tels que Ports 1961, Burberry ou Tommy Hilfiger, et ils peuvent obtenir 90% de priorité sur la recherche.
 Les marques de luxe comme Gucci et Michael Kors sont très concernées par le problème de la contrefaçon existant sur la plate-forme Alibaba. La coalition internationale anti-contrefaçon a dit dans une lettre que AliBaba est la chose la plus dangereuse pour le monde de la mode. Mais le problème de la contrefaçon n’a pas réellement obtenu de solution efficace. Récemment, le National Garment Association américain a fait un nouvel appel à l’inclusion d’Alibaba dans la liste des marchés notoires. Bien sûr, ce problème n’existe pas que dans Tmall, l’ensemble de l’environnement du commerce électronique chinois est touché par la contrefaçon.
La vente sur Wechat n’est pas adaptée pour chaque entreprise, seulement pour celles qui possèdent un grand nombre de fans fidèles. Le succès de Dior au festival de Tanabata est avant tout dû à la notoriété très élevée de la marque. De nombreux fans ont partagé le message de la marque sur les médias sociaux.
Avec le développement de Wechat, son canal de vente au détail sera de plus en plus amélioré. A ce moment-là, non seulement les consommateurs pourront faire confiance à Wechat, mais les marques peuvent également le choisir comme un tremplin pour entrer sur le marché chinois avec succès.

A propos de Linling TAN

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *