Le programme numérique du nouveau président de la République

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Les Français ont tranché et sans surprise, le candidat d’« En Marche ! » devient le huitième président de la Ve République avec 65,5 % des voix, battant largement la candidate du Front Nationale, Marine Le Pen. Il convient donc de s’intéresser aux idées du nouveau président français. Que prévoit le projet de l’ancien ministre de l’Économie dans le domaine du numérique ?

Selon Renaissance Numérique, sur les 588 mesures du programme d’Emmanuel Macron, 85 sont consacrées au numérique. Observons une proposition par thème :

E-Administration (23 mesures)

Créer un compte citoyen en ligne (site et application) qui rassemblera sur une même interface tous les droits, notamment ceux liés à la santé, à la trajectoire professionnelle, à la formation, à la situation fiscale et aux droits civiques.

Société, égalité numérique et inclusion (9 mesures)

Porter une stratégie d’inclusion à destination de ceux qui rencontrent des difficultés à utiliser le numérique en développant avec les associations et les collectivités, un réseau d’accompagnement sur le territoire qui proposera du temps de soutien et des formations aux outils et aux services numériques.

Economie, fiscalité et investissement (13 mesures)

Constituer un Fonds pour l’industrie et l’innovation. Il sera doté de 10 milliards d’euros issus des actions d’entreprises possédées de manière minoritaire par l’Etat et sera placé au service de notre industrie et de l’innovation. Mobiliser les revenus issus de ces participations pour financer l’industrie du futur.

Emploi et formation professionnelle (14 mesures)

Créer un code du travail digital pour mieux accompagner les PME dans les décisions qu’elles prennent. Parce que la réglementation du travail est souvent trop complexe, un site donnera accès aux PME aux obligations légales et conventionnelles à respecter, ainsi qu’à des conseils fournis par l’administration. Les réponses fournies en ligne seront valables face à cette dernière.

Education, enseignement supérieur et recherche (2 mesures)

Renforcer l’individualisation des apprentissages en développant des supports numériques et des applications adaptées pour faire évoluer les pratiques pédagogiques ; les enseignants seront formés à cette fin.

Défense et cyber sécurité (8 mesures)

Établir un véritable système d’information européen pour faciliter les actions de renseignement : une base de données centralisée avec un échange obligatoire d’informations, accessible aux services de renseignement des différents Etats membres.

Santé (10 mesures)

Consacrer 5 milliards d’euros à un plan d’investissement en soins primaires, dans l’innovation en santé, dans le déploiement de la télémédecine et dans l’hôpital de demain.

Agriculture (2 mesures)

Lancer un plan de transformation agricole de 5 milliards d’euros sur 5 ans, le « Plan de Transformation Agricole » pour accompagner la montée en gamme de notre agriculture.

Culture (5 mesures)

Rétablir une concurrence équitable avec les grands acteurs numériques pour qu’ils payent leurs impôts comme tous les autres acteurs économiques et qu’ils soient soumis aux mêmes obligations, dans les pays où les œuvres sont diffusées.

Infrastructure et haut débit (8 mesures)

Couvrir en très haut débit l’ensemble du territoire. Ce sera fait d’ici la fin du quinquennat, pour ne laisser aucun territoire à la traîne dans la transition numérique.

Emmanuel Macron promet d’aller vite dans la mise en œuvre de son programme et espère que son mouvement remportera les législatives. Mais force est de constater que ces mesures restent floues dans leurs modalités de mise en place…

Si vous souhaitez en savoir plus, ainsi que sur le programme numérique des autres candidats, je vous invite à lire les rapports de l’observatoire numérique en cliquant ici.

A propos de Lacha PAITCHADZE

Étudiant en Master 2 Gestion et Droit de l’Économie Numérique, parcours Commerce Électronique à l’Université de Strasbourg.

Passionné par l’évolution rapide des nouvelles technologies et leur fort développement au sein des organisations.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *