La Française des jeux se lance dans l’eSport

Faites-vous des paris sportifs ? Des jeux de hasard comme le loto ou des jeux de grattage ? Si oui, vous connaissez bien la Française des jeux, l’entreprise détenue majoritairement par l’Etat et qui a reçu le monopole des jeux de loteries et des paris sportifs. Mais si elle plus connue dans le domaine du sport traditionnel, elle le sera également dans le sport de demain : le sport électronique.

En effet, février dernier, la Française des jeux a annoncé qu’elle se lançait dans l’organisation de compétitions esportives dans le cadre de son projet FDJ 2020 en partenariat avec Webedia.

Trois compétitions à venir

De cette ambition vont naître trois compétitions, sous trois formats et sur plusieurs jeux différents.

FDJ Masters League : Avec deux saisons organisées par an, c’est la compétition phare du circuit FDJ. Elle rassemblera 32 joueurs professionnels qui s’affronteront pour un prix de 20 000 euros. Le jeu est pour l’instant inconnu et ne sera révélé que le 27 avril.

 

FDJ Open Series : Elle rassemblera plus de 40 tournois amateurs sur des jeux avec de nombreux lots à remporter. Cette compétition a d’ors et déjà débuté depuis le 18 mars sur le jeu Clash Royale de l’éditeur Supercell. Vous pouvez donc vous inscrire dès à présent sur le site officiel.

 

 

FDJ Gaming Tour :  Cette dernière compétition concernera principalement les jeux mobiles durant tout l’été. 24 rendez-vous sont déjà prévus dès aujourd’hui.

 

Bien que pour l’instant la loi française interdit les paris sur l’eSport, avec la participation de la Française des jeux à la régulation de ce sport en démocratisation, nous pourrons sûrement bientôt parier sur nos équipes esportives favorites !

Vous pourrez retrouver toutes les informations sur le site officiel : fdjesport.fr.

 

A propos de François REN

Etudiant en Master 2 Droit de l'Economie Numérique et titulaire d'un Master 1 Droit des affaires, je suis passionné par les nouvelles technologies et les jeux vidéos.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.