Un data center dans les caves troglodytes de la région de Saumur

Un data center va voir le jour dans les caves troglodytes de la région de Saumur (Maine-et-Loire). L’avantage est que cela va rafraichir les serveurs informatiques sans climatisation, et diminuer les dépenses énergétiques. En effet la climatisation qui sert à refroidir les serveurs représente un tiers du coût de fonctionnement d’un data center.

En effet la température de ces caves est de 12 degrés peu importe la période de l’année.
Outres ces avantages, la situation des caves troglodytes permet de protéger les serveurs des intempéries et assure la confidentialité du stockage de données. De plus l’intégration au paysage est parfaite, et les galeries atteignent des milliers de kilomètres ce qui représente un espace énorme de stockage.

Source : Enia Architectes

Un mini data center troglodyte expérimental a été construit en juin 2016 dont la surface de stockage est de 15m3 pour une capacité de 3200 terra octets soit 160 serveurs. Située à 10m de profondeur, cette expérimentation a nécessité un investissement de 500 000 euros. Après quelques mois, les objectifs semblent atteints, le data center réalise de belles performances énergétiques avec une économie sur la facture de 15% à 20% et un PUE de 1,1 point. Le PUE (Power Usage Effectiveness) calcule le ratio entre l’énergie entrante dans le bâtiment l’énergie réellement utile pour le fonctionnement des équipements IT.
Actuellement le projet est encore en phase test pour une commercialisation prévue courant 2017.

Il ne reste plus qu’à séduire les entreprises qui ont besoin de data centers pour stocker leurs données dans des endroits sécurisés. L’entreprise nantaise Sigma montre déjà un intérêt pour ce projet et envisage d’installer des équipements souterrains.

A propos de Marion DRAPPER

Etudiante en Master 2 Droit de l'économie numérique à l'Université de Strasbourg. Passionnée de musique, de cinéma et de numérique, je m'intéresse particulièrement à la protection des données personnelles mais également à la propriété intellectuelle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.