Première expérimentation de la 5G aux JO d’hiver de Pyeongchang

La Corée du Sud veut dominer ce futur réseau avant tout le monde. Comme le Japon qui avait déclaré vouloir lancer la 5G en faisant des essais lors des JO d’été en 2020, la Corée du Sud, elle, veut faire ses premières expérimentations durant les JO d’hiver de 2018 et prendre ainsi de l’avance sur les autres nations.

La 5G, une norme bien plus rapide. Alors que la 4G a encore du mal à être présente partout, la 5ème génération de technologie mobile (5G) devrait arriver bientôt. La 5G permettra la transmission d’informations en quantité et qualité sans précédent.  Et c’est une véritable course qui est engagée entre les pays. Au Mobile World Congess (MWC) de Barcelone, l’opérateur mobile sudcoréen KT déclare coûte que coûte que la Corée sera le premier pays à déployer la 5G dès 2018. 

Un test grandeur nature opportuniste. Les JO d’hiver 2018, ne seront qu’un test grandeur nature. L’opérateur KT promet en réalité un test de la 5G lors de ces JO. Mais il s’agira d’un test à grande échelle, ce qui est assez inédit. Les visiteurs du site olympique auront accès à la 5G, soit des milliers de personnes. Ils auront accès à des contenus améliorés en haute définition ou en réalité virtuelle. L’opportunité pour la Corée est de montrer leur savoir-faire au monde entier, notamment sur la construction du réseau, et potentiellement à terme pouvoir remporter les futurs marchés.

Une commercialisation dès 2019. Au lieu de la date initialement prévue, en décembre 2020, cela se fera en 2019!  Le pays ultra connecté prévoit en effet le déploiement officiel de la 5G pour 2019. Le gouvernement a investi la somme de 1,1 milliards d’euro pour avancer la commercialisation de la 5G d’un an.

Un risque. Le monde entier négocie pour tenter d’harmoniser les normes et les fréquences qui exploiteront la 5G. En allant plus vite que les autres, le risque est que les normes ou fréquences choisies au niveau mondial, ne soient pas les mêmes que les leurs. D’un autre côté, en montrant à quel point ils sont avancés dans le domaine, la Corée pourrait imposer ses standards.

A propos de Cécilia G.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *