DeepCoder, l’IA capable de coder

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Des codeurs développent aujourd’hui des logiciels qui permettront, à terme, de faire fonctionner des robots dont le but est de remplacer le travail d’êtres humains. Mais si ces mêmes codeurs étaient eux-mêmes remplacés par un robot-codeur ? Si cette idée semble encore lointaine, la réalité est qu’on commence à s’en approcher.

DeepCoder

Développée par des chercheurs de Microsoft et de l’Université de Cambridge, l’IA nommée « DeepCoder » peut écrire son propre code grâce au machine learning. Celle-ci peut en effet résoudre des problèmes basiques de développement. L’un des buts premiers de cette IA est, selon un de ses créateurs Marc Brockschmidt, d’aider les néophytes en code à pouvoir réaliser leurs idées de programmes : ils décrivent leur idée et laissent la machine l’écrire.

Lignes de code (Source : Wikipedia.org)

Regroupement de lignes de code préexistantes

DeepCoder repose sur la technique de « Program synthesis » : elle crée de nouveaux programmes en rassemblant des lignes de code provenant de programmes existants de la même manière qu’un programmeur humain le ferait. Pour parvenir au résultat désiré, DeepCoder analyse et fait correspondre à telle fonctionnalité, tel fragment de code et les rassemble.

Le principal avantage de DeepCoder est qu’elle permet une recherche plus large et plus fine des lignes de code. Elle peut notamment parcourir les bases de données de codes sources et les trier selon leur utilité.

Ainsi, elle peut créer des programmes en une fraction de seconde alors qu’il fallait plusieurs minutes à ses prédécesseurs pour essayer différentes combinaisons avant d’arriver au but recherché.

Bien que, pour l’instant, DeepCoder n’est capable que de résoudre des problèmes comportant cinq lignes de code, les créateurs espèrent augmenter ses capacités.

A propos de François REN

Etudiant en Master 2 Droit de l'Economie Numérique et titulaire d'un Master 1 Droit des affaires, je suis passionné par les nouvelles technologies et les jeux vidéos.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *