L’entrepôt numérique

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Depuis plusieurs années, les sites de type E-commerce ne cessent de se multiplier. Une fois qu’un E-commerçant commence à bien vendre, survient toute la problématique de la logistique à prendre en compte. Pour répondre à ce problème, il existe plusieurs solutions dont notamment l’entrepôt numérique.

 

Bien souvent quand on débute dans le domaine du E-commerce l’idée de base (d’un point de vue logistique) est d’acheter des marchandises, les entreposer chez soi, et attendre de les envoyer lors d’une conclusion de vente sur son site internet.
Mais le problème intervient au moment où les ventes commencent à s’agrandir et lorsque entreposer la marchandise à son domicile n’est plus possible, quelles solutions sont possibles ?

Concernant le domaine de la logistique, il existe principalement deux solutions pour un E-commerçant.

Il peut se procurer un petit entrepôt et organiser lui-même toute la logistique, de la réception de la marchandise à l’envoi au client en passant par l’organisation de stockage. Cette logistique est souvent utilisée pour les petits (moins de 30 colis à envoyer par jour) ou les très gros (plus de 500 colis à envoyer par jour) E-commerçants.

La deuxième solution repose simplement sur de la sous-traitance. Une entreprise va s’occuper de stocker les marchandises du E-commerçant et de les envoyer aux clients contre rémunération. Cela peut être assez avantageux pour éviter de perdre trop de temps sur la logistique mais cela reste un coût pour le E-commerçant.

Mais au-delà de ces deux méthodes logistiques, une troisième se développe de plus en plus au fil des années, il s’agit de l’entrepôt numérique.

L’entrepôt numérique est le regroupement de plusieurs E-commerçants en un seul entrepôt pour se partager les frais tout en restant concentré sur son stock. L’idée principale est de réunir en un seul lieu la marchandise bien organiser (aussi bien que si elle était en sous-traitance) tout en ayant son propre bureau pour s’occuper pleinement de son site E-commerce en restant proche de son stock.

 

 

De plus, non seulement un entrepôt est mis à disposition de tous mais un Data Center est disponible pour ceux qui veulent, pour permettre de stocker ses propres données de façon plus sécurisée.
(Et le Data Center peut aussi servir de revenu pour son propriétaire car même des personnes externes peuvent l’utiliser pour y stocker des données contre rémunération).

Ce procédé est surtout bénéfique pour les E-commerçants ayant suffisamment de clients par jour pour se permettre l’utilisation d’un entrepôt. Et cela sert aussi pour les E-commerçants voulant s’occuper eux-mêmes de la logistique pour amoindrir les frais que pourrait engendrer la sous-traitance.

En 2016, le nombre de site E-commerce en France est environ de 200 000, et selon les prévisions ce chiffre continuera de grandir. Cela signifie que le nombre de E-commerçants va continuer d’augmenter au fil des années. Beaucoup seront assez petit pour se permettre de laisser le stock à leurs domiciles, mais cela peut aussi dire qu’il y aura plus d’E-commerçant pouvant être intéressé par la logistique en entrepôt numérique.

Cette nouvelle façon de concevoir la logistique est encore peu répandue en France. Le principal entrepôt Français se trouve à Arras, dispose de bureaux pour les E-commerçants, met en location des conteneurs et des racks pour entreposer les marchandises des E-commerçants, et dispose de son propre Data Center.

L’entrepôt numérique peut avoir une chance de se développer dans les années futures si la progression du E-commerce continue sur sa lancée et que de plus en plus d’acteurs rejoignent le commerce sur internet.

A propos de Guillaume CALICHIAMA

Étudiant en Master 2 Commerce Electronique, je dispose d'un profil polyvalent dans le domaine marketing et dans le domaine de l'entrepreneuriat. Les nouvelles technologies sont aux cœurs du monde de demain et c'est donc pour cela que je m'y intéresse au plus haut point. Au delà de ça je suis un passionné de musique et je suis musicien amateur dans divers groupes.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *