N26 souhaite concurrencer les banques traditionnelles

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn1

Depuis novembre 2016, la société allemande N26 anciennement Number26, possède la licence banque lui permettant d’exercer son activité bancaire en France. Des milliers de français qui étaient sur liste d’attente ont donc reçu la confirmation de la création future de leur compte en banque.

© N26.com

Un modèle de Fintech

Après validation en Allemagne et dans d’autres Etats européens, de leur demande de licence banque auprès de la Banque centrale européenne et le régulateur allemand, c’est à la France de voir l’entreprise allemande s’installer sur son territoire. N26 est spécialisée dans l’usage des nouvelles technologies au service de la finance (Fintech). Grâce à une levée de fonds de plus de 90 millions de dollars et un partenariat avec Wirecard pour les opérations de paiements par carte bancaire, la banque possède déjà plus de 200 000 clients dans le monde et est implantée dans 8 Etats (Allemagne, Autriche, Irlande, France, Espagne, Italie, Grèce et Slovaquie).

La fin des frais exorbitants

La banque allemande a su se différencier de ses concurrents traditionnels en affichant des frais très bas, voire quasi inexistants. Il existe un compte « N26 », avec une Mastercard Standard gratuite, et un suivi possible via une application mobile. A cela s’ajoute la possibilité de réaliser des transferts en devises étrangères, de retirer de l’argent ou encore de payer à l’étranger et cela sans frais supplémentaires.

Pour 5,90 euros par mois il y a la possibilité d’ouvrir un compte « N26 Black », permettant en plus des avantages déjà cités, de bénéficier d’une assurance des moyens de paiements, en cas de vol de votre téléphone mobile, durant vos voyages et d’autres extensions de garanties et de retrait gratuit à l’étranger même en devises étrangères.

A titre de comparaison, le prix annuel chez N26 est de 82,80 euros contre 263 euros au Crédit Mutuel pour une carte World Elite Mastercard. Si l’on poursuit la comparaison entre les deux banques, en ce qui concerne les retraits à l’étranger, ils sont gratuits chez N26 (droit à 5 retraits par mois puis 2 euros par retrait), alors qu’au Crédit Mutuel cela coûte au client 3,30 euros, plus 2,25% du montant retiré (majoration des frais maximums à 8,20 euros). Les autres banques commerciales comme BNP Paribas ou encore le Crédit Agricole proposent, elles aussi, des tarifs similaires à leur homologue.

Cette différence de frais peut s’expliquer par l’uberisation du secteur bancaire, avec des prix qui sont revus à la baisse pour le client, mais aussi par des coûts plus faibles pour les banques en ligne par rapport aux banques traditionnelles qui, elles, doivent supporter des frais de personnel et de sécurité plus importants.

Comment ouvrir un compte N26 ?

Pour ouvrir un compte N26 via leur site internet, il faut avoir plus de 18 ans, être résident d’un des 8 Etats d’implantation de la banque et posséder un smartphone compatible avec l’application mobile N26. A cela s’ajoute des informations personnelles à renseigner (adresse, nom, prénom, etc…) et une pièce d’identité valide à présenter.

Pour plus d’informations vous pouvez cliquer ici.

A propos de Jassin SKRIJELJ

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn1

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *