La « e-logistique », la composante incontournable du e-commerce

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn2

La « e-logistique » que l’on appelle aussi la logistique du e-commerce est la composante essentielle de la réussite du e-commerce. Bien que ce n’est pas le point essentiel du succès d’un site e-commerce, elle est pourtant pointée du doigt en cas d’échec de celui-ci.

La logistique du e-commerce

e-logistique du e-commerce

D’après une étude européenne réalisée par Accenture dans les années 2000, 24% des commandes réalisées sur Internet n’ont jamais été livrées.  Nombreux sont les clients qui se déclarent insatisfaits de la logistique du site e-commerce. Plusieurs entreprises du e-commerce sont en faillite faute d’avoir anticipé les conséquences logistiques.

C’est quoi la « e-logistique » ?

Les professionnels de la logistique définissent la e-logistique comme étant la combinaison des moyens mis en œuvre pour gérer les différents flux de marchandises au sein des entreprises du e-commerce. Si une activité e-commerce réussit, c’est qu’on a une maîtrise de l’ensemble de la chaîne logistique.

Les objectifs de la e-logistique

Les produits vendus sur Internet doivent être physiquement bien gérés et livrés à temps d’où l’importance de la logistique dans le succès d’un site e-commerce.

Cependant la e-logistique ne consiste pas seulement à gérer les stocks et la livraison mais aussi assurer la gestion de la relation clients. Elle doit proposer plus de services pour répondre aux attentes des clients, comme :

  • La gestion des retours clients : le logisticien doit anticiper les retours lorsqu’un client n’est pas satisfait ou quand il s’est trompé dans sa commande ;
  • Les outils de traçabilité : le logisticien doit disposer d’un meilleur outil de suivi des diverses opérations et de les rendre accessibles aux clients ;
  • La démarche marketing : une logistique éprouvée et connue du client constitue un argument de vente sûr.

Fonctionnement de la e-logistique

Deux possibilités s’offrent à un e-commerçant, soit gérer la logistique lui-même, soit externaliser l’activité logistique en passant par une plateforme logistique. Cependant, la « logistique interne » nécessite la maîtrise de la chaîne logistique dans sa totalité (gestion de stocks, préparation des commandes et les envois) par l’e-commerçant, tandis que la « logistique externe » permet d’anticiper à un éventuel pic d’activité.

Face à des clients de plus en plus exigeants, qui souhaitent disposer de leurs produits le plus rapidement possible, pouvoir s’appuyer sur un prestataire spécialisé dans la e-logistique permet d’augmenter et fidéliser les clients.

Ainsi, le logisticien joue un rôle important dans l’e-commerce. Il doit savoir piloter toutes les informations circulant à travers : le site marchand, l’entrepôt, le transport et la gestion des anomalies.

L’e-commerce a tellement monté en puissance que la logistique est devenue complexe mais une logistique bien pensée et bien structurée contribue donc à la réussite d’une entreprise du e-commerce.

A propos de Romina DJORDJEVIC

Passionnée par l'Informatique et les nouvelles technologies, elles font parties intégrantes de mon quotidien. Aujourd'hui, je partage avec vous mes recherches à travers mes articles.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn2

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *