La Chine devient la plus populaire destination pour le e-commerce transfrontalier

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

La Chine a dépassé les Etats-Unis et devient la plus populaire destination pour le e-commerce transfrontalier, selon une étude de PayPal et Ipsos sur les achats en ligne à l’étranger. Ce rapport a été publié le 19 novembre, et c’est la première fois que la Chine ouvre sa liste.

Le rapport a enquêté sur plus de 28 000 «e-shoppers» qui viennent de 32 différents pays. Dans les réponses, 21% de tous les acheteurs en ligne interrogés ont déclaré avoir effectué un achat sur un site chinois au cours des 12 derniers mois. Derrière la Chine viennent les Etats-Unis (17%) et le Royaume-Uni (13%).

Les e-shoppers commandent à l’étranger pour les raisons suivantes :

  • achat à prix avantageux (76%)
  • les sites étrangers offrent les choses inaccessible dans leur propre pays (65%)
  • gratuité des livraisons et des retours lorsqu’ils commandent sur le site internet d’un autre pays (46%)
  • les méthodes de paiement sont plus sécurisées sur les sites étrangers (44%).

Selon PayPal, les consommateurs de la région Asie-Pacifique deviennent le plus grand groupe de «m-shoppers». Dans cette région, en moyenne 37% des achats transfrontaliers sont effectués avec un appareil mobile, notamment les smartphones. Au cours des 12 derniers mois, environ 67% des consommateurs ont fait les achats «cross-border» via leurs smartphones.

PayPal estime que l’achat sur mobile en Chine a une croissance remarquable depuis les deux dernières années. La dépense pour l’achat transfrontalier effectuée par smartphone croît de 27% en 2015 à 35% en 2016.

La Chine n’est pas seulement une destination pour le e-commerce transfrontalier, mais aussi un grand marché. Une forte demande existe pour les produits importés tels que les habits, les cosmétiques et les produits pour les mères et les bébés. En effet, plus de 40% des consommateurs chinois achètent des produits étrangers en ligne. Ces achats ne sont pas faits sur les sites étrangers, mais sur les plate-formes chinoises de e-commerce comme Tmall Global de Alibaba ou JD.com Global.

Pour plus d’information cliquer ici.

A propos de Guangsibei LIU

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *