La guerre des drones est déclarée

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

dhl

Un besoin urgent de recevoir un produit rapidement ? Vous pouvez aujourd’hui être livré en moins de 30 minutes après avoir passé votre commande et cela grâce au développement et à la démocratisation des livraisons par drone.

Initiées par Amazon en décembre 2013 avec son projet innovant Prime Air, les livraisons par drone ont attisé la convoitise de nombreuses firmes internationales. De DHL à Google, en passant par Dominos ou encore Alibaba, toutes ont souhaité se lancer dans l’aventure.

DHL, prédécesseur d’Amazon

La livraison par drone est un concept mis en lumière par l’annonce du projet Amazon Prime Air en 2013. Cependant c’est l’entreprise allemande DHL qui a mis en place le premier service de livraison par drone en septembre 2014. Grâce à son « Parcelcopter », un quadricoptère conçu par le fabricant de drones Microdrones, DHL achemine des médicaments entre le port allemand de Norddeich et l’île de Juist, située à 12 kilomètres des côtes.

 

Amazon Prime Air

Le géant du e-commerce vient d’effectuer sa toute première livraison par drone le 7 décembre 2016 grâce à son service Prime Air. Le drone a déposé une Amazon Fire TV et un sachet de Pop-Corn dans l’arrière-cour d’un client près de Cambridge en Angleterre 13 minutes après que le client ait effectué sa commande en ligne.

 

Des contraintes juridiques

Ce privilège est réservé à une poignée d’habitant. Cela s’explique par le fait que les compagnies souhaitant utiliser le drone comme moyen de livraison doivent en premier lieu demander une autorisation de vol et obtenir un couloir de vol. C’est le cas de DPD, filiale du groupe La Poste, qui a obtenu par le DGAC un couloir aérien d’une quinzaine de kilomètres dans le Var dédié à la livraison de colis par drones.

Il est étonnant de voir l’entreprise américaine Amazon développer son service en Europe. Cela s’explique par le fait que l’Administration Fédérale de l’Aviation américaine (FAA) refuse pour le moment à Amazon le vol de drones de livraison sur le sol américain.

Une prolifération de drones

Alibaba en Chine, Rakuten au Japon, La poste en France, UPS au Rwanda, le géant de la distribution 7-Eleven aux Etats-Unis : toutes ces firmes ont d’ores et déjà adopté le drone dans leur stratégie, toutes attirées par la baisse drastique des coûts de livraison. Vous l’aurez compris, cette méthode de livraison se démocratise très rapidement. Vous aurez bientôt la possibilité de commander votre pizza et vous la faire livrer en vitesse par un drone. Qui n’a pas rêvé d’une pizza encore chaude à son arrivée ?

A propos de Lacha PAITCHADZE

Étudiant en Master 2 Gestion et Droit de l'Économie Numérique, parcours Commerce Électronique à l'Université de Strasbourg. Passionné par l'évolution rapide des nouvelles technologies et leur fort développement au sein des organisations.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *