FoxIntelligence lève 1 million d’euros pour développer MisterFox et CleanFox

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

La start-up française FoxIntelligence a récolté pas moins d’un million d’euros grâce à de nombreux business angels afin de développer ces deux produits phares : MisterFox et CleanFox. 

misterfox

 

MisterFox a un objectif on ne peut plus simple : il se propose d’effectuer, à votre place, toutes les démarches d’indemnisation liées au retard des trains.

 

 

Quant à CleanFox, il vous permet de vous désabonner rapidement et facilement de toutes les newsletters et publicités qui polluent votre boîte mail.

 

 

Ces services s’inscrivent dans la nouvelle vague de Justice as a Service (JaaS), qui permet aux utilisateurs de simplifier l’exercice de leurs droits.

Ces services fonctionnent en deux temps :

  • – Une première technologie sonde votre boîte mail et recherche les différents mots-clefs et concepts correspondant à chaque requête (billet de train ou newsletter), le tout de manière sécurisée
  • – Ensuite, une seconde technologie se charge de remplir les différents formulaires à votre place, que ce soit un désabonnement, un remboursement ou une résiliation.

D’après Numérama :  « Toute « l’intelligence » du produit vient de sa capacité à traiter toutes les demandes, quel que soit le contenu du mail, la forme de la boîte mail et la nature des étapes qui suivent la recherche.»

Grâce à la levée de fond d’un million d’euros, FoxIntelligence va pouvoir élargir ses activités en introduisant deux innovations. L’entreprise souhaite d’abord élargir la gamme de service de MisterFox afin de créer la première plateforme universelle et gratuite de réclamation client. Ensuite, elle désire introduire la transaction-based market intelligence en Europe. Le concept est expliqué par le co-fondateur, Edouard Nattée : « Côté entreprises, nous mettons à leur disposition des données exclusives, produites à partir de millions de reçus électroniques entièrement anonymes, relatives à leurs marchés et à leurs concurrents  ».

Une belle perspective pour le respect des droits du consommateur !

A propos de Chloé MAIRE

Etudiante au sein de Master 2 Droit de l'économie numérique, j'ai un double profil commerce et droit. Je m'interesse de longue date au numérique ainsi qu'aux nouvelles technologies. J'ai découvert plus récemment le monde de la cybersécurité et de l'ingénérie sociale qui captivent ma curiosité. Finalement, à mes heures perdues, j'aime me divertir sur des jeux vidéo et cuisiner.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *