Denuvo, le DRM “inviolable” enfin cracké  

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Denuvo, le DRM censé être inviolable, faiblit face aux pirates depuis cet été suite aux différents cracks effectués par l’équipe « Conspir4cy ».

 

Denuvo, le nouveau DRM inviolable ?

Les éditeurs de jeux vidéo luttent tant bien que mal contre le piratage. Pour cela, ils ont créé des denuvo-logomesures techniques de protection (MTP) spécifiques ou plus communément appelé DRM pour Digital Rights Management. Ces derniers ont été parfois extrêmement gênants (connexion Internet obligatoire, jeu présent sur une seule machine …) et n’étaient que très peu efficaces. En effet, les jeux étaient piratés dès la sortie voire même avant leur sortie officielle. Décriés par les joueurs ayant acheté leur jeu à cause des contraintes posées, la société autrichienne Denuvo Software Solutions GmbH a créé en 2014 un DRM alternatif appelé « Denuvo » censé être « invisible » et inviolable.

La société avait gardé son fonctionnement précis secret afin de préserver son efficacité.

 

Première faille

Cette protection a été efficace pendant un temps, ralentissant les cracks de jeux tels que FIFA 15 ou Dragon Age Inquisition pour lesquels il a fallu plus d’un mois pour réussir à les pirater. Les équipes de pirates étaient devant un mur et ont eu du mal à contourner cette protection. L’équipe chinoise « 3DM », face à la protection du jeu « Just Cause 3 », avait décidé de suspendre ses activités et annonçait la fin du piratage d’ici deux ans. La lutte contre le piratage semblait donc être sur la bonne voie.

Mais début 2016, une faille est découverte : un pirate de 19 ans nommé « Voksi » contourne la protection Denuvo en faisant croire à Steam qu’il jouait à la démo gratuite du jeu alors qu’en réalité, c’était une version complète illégale. La faille est comblée rapidement par l’entreprise mais, le sursis n’était que de courte durée.

 

Premiers cracks effectifs

En Août 2016, le groupe italien « Conspir4cy » (CPY) publie un véritable crack permettant conspir4cyd’installer et jouer à une version pirate du jeu « Rise of the Tomb Raider ». Le jeu aura donc tenu 7 mois avant d’être piraté, ce qui reste un record.

Depuis, les jeux tombent petit à petit et plus rapidement. Par exemple, l’équipe Conspir4cy n’a mis que deux semaines à outrepasser la protection Denuvo du jeu INSIDE. La liste de cracks s’agrandit encore et toujours avec des titres comme Mirror’s Edge : Catalyst ou God Eater Resurrection.

 

Le début de la fin de Denuvo ?

 

list-cracked-games-reddit

Liste des nouveaux jeux sous protection Denuvo crackés (Source : Reddit.com)

A propos de François REN

Etudiant en Master 2 Droit de l’Economie Numérique et titulaire d’un Master 1 Droit des affaires, je suis passionné par les nouvelles technologies et les jeux vidéos.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *