Comment les smartphones peuvent devenir nos médecins traitants?

Nos smartphones sont équipés de capteurs capables de récolter des données sur ce que nous faisons et où nous sommes à un moment donné. Toutefois, cela ne fait que commencer. Nos téléphones auront de plus en plus de capteurs, ce qui signifie qu’ils seront également en mesure de fournir des données précises sur notre condition physique.

Mais le fait que nos téléphones puissent devenir notre médecin fait naître des préoccupations pertinentes relatives à la nécessité de protéger nos données personnes.

smartphone-health
Des capteurs capables de mesurer l’état de l’environnement
De plus en plus, on entend parler de capteurs et de dispositifs qui surveillent la qualité de l’air autour de nous. Ces types de capteurs environnementaux ne sont pas nouveaux, mais ils peuvent maintenant être trouvés dans les smartphones, grâce auxquels ils peuvent fournir des informations utiles au bon moment. Les outils tels que Canary et Emerald Air utilisent déjà des capteurs qui recueillent des informations sur la qualité de l’air dans nos maisons. Ils mesurent la température, l’humidité, la pression et la qualité de l’air en détectant plus de 600 substances nocives émises par les meubles, la peinture, les tapis, les climatiseurs. Ce type de dispositifs peut être encore plus utile si les données sont analysées et combinées avec des données supplémentaires.

En même temps, afin d’aider les consommateurs, ces capteurs pourront être intégrés dans les smartphones. Cette fonction sera particulièrement utile pour les patients souffrant d’asthme ou pour ceux qui souffrent de diverses allergies.


Les capteurs recueillent des informations de la sueur humaine
Cette année, les ingénieurs de l’Université de Californie ont développé un nouveau capteur qui peut mesurer les métabolites et électrolytes dans la sueur humaine. En combinant ces données avec les données relatives à la température de la peau le capteur est capable d’alerter l’utilisateur à divers problèmes tels que la fatigue, la déshydratation et la température du corps dangereusement élevées.

Comme la sueur, le souffle peut également fournir des informations utiles pour notre santé. Les appareils qui contiennent des capteurs pour analyser la composition de la respiration humaine, maintenant disponible pour de nombreux athlètes et professionnels de la santé, peuvent aussi bientôt être vus dans les smartphones.

 

Capteurs surveillant notre état émotionnel
À l’avenir, nos téléphones seront en mesure de comprendre ce qui peut arriver à notre santé physique au regard de notre état émotionnel. Il y a déjà des applications qui surveillent les niveaux de stress émotionnel, à l’aide de capteurs intégrés dans nos smartphones, et ils deviendront davantage précis et utiles. Cette information est renvoyée à l’application, qui propose ensuite les actions que vous pouvez prendre pour améliorer votre humeur.

 

Faut-il s’inquiéter de nos données personnelles?
Il est clair que les avantages médicaux de ces futurs capteurs seront utiles pour un bon nombre de consommateurs. Le fait d’ajouter plusieurs capteurs dans les smartphones signifie que les applications seront en mesure de nous fournir des informations contextuelles plus précises et utiles sur notre condition physique. Mais plus d’informations sont recueillies à propos de nous, plus les sociétés de marketing, les détaillants, les entreprises de soins de santé et d’autres voudront mettre la main sur elles.

Qu’est-ce que cela signifie pour nous en tant que consommateurs? Nous devrions être particulièrement suspect et observer avec prudence toute information relative à la santé stockée sur les smartphones.

 

photo

Etudiant en Master II Droit de l’économie numérique, je suis intéressé par les tendances actuelles du numérique et par l’impact que celles-ci ont sur le monde juridique, notamment du point de vue de la propriété intellectuelle.

LinkedIn-couleur twitter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.