Tout savoir sur les différentes techniques du SEO

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Le SEO correspond  à l’ensemble des techniques web ayant pour objet d’accroître la visibilité d’un site Internet sur les moteurs de recherche les plus visités. Une entreprise, quelle qu’elle soit a tout intérêt à prendre soin de sa e-réputation. La e-réputation ou réputation numérique étant l’image que renvoie une personne physique ou morale sur Internet, est indispensable en termes de stratégie marketing.  En effet, l’image positive d’une entreprise sur Internet favoriserait la confiance des internautes et conférerait à cette entreprise un statut particulier et un avantage sur ses concurrents. Dès lors, plus un site web sera positionné sur des mots clés pertinents les plus utilisés par les internautes, plus il a de chance d’être visible sur Google et attirera ainsi l’attention des internautes.

L’objectif principal de toute entreprise en termes d’e-réputation étant d’apparaître en première page du moteur de recherche pour obtenir le maximum de visite sur son site.  C’est ce qui est appelé le référencement naturel. Pour autant, obtenir un bon positionnement pour un site web par le biais des techniques du SEO classique ne suffit pas.

Pour pouvoir optimiser la visibilité d’une entreprise sur le web de façon positive, il convient donc de concilier SEO et e-réputation.

 

1- Le SEO  de l’e-réputation

L’e-réputation d’une entreprise s’évalue à travers les résultats de la requête qui apparaissent sur Google lorsque l’on recherche le nom de l’entreprise en question. Faire en sorte que le site web de l’entreprise apparaît dans les premières pages de recherche. On considère qu’un visiteur en moyenne parcourt jusqu’aux 3 premières pages des résultats de recherche, au-delà l’entreprise est considérée comme n’étant pas bien référencée.

Ainsi, le SEO de l’e-réputation occupe une place essentielle car elle permet par le biais des techniques de SEO classique de mieux positionner les contenus positifs et les faire remonter dans les résultats de recherche.  En parallèle, cette technique permet de noyer le contenu négatif et les rendre le moins visible possible et faire en sorte que les mauvais avis tombent dans les pages plus lointaines.

 

Comment faire pour qu’une entreprise optimise sa présence en ligne ?

  • Enrichir le contenu, augmenter le nombre de liens, faire parler de soi… Il ne suffit pas seulement de mettre du contenu en ligne encore faut-il que ce contenu soit de qualité, faire en sorte que l’information communiquée soit utile et pertinente. Il faut donc prendre en considération la véritable valeur de l’information pour ainsi optimiser l’expérience de recherche, anticiper les attentes des visiteurs.
  • Renouveler, adapter les mots clés.
  • Favoriser l’intervention des différents médias de manière positive : Il existe d’une part les médias gagnés (earned) ce que les personnes extérieures à l’entreprise expriment à son égard,  les médias payés (paid) et enfin les médias propriétaires (owned) ce que l’entreprise communique à son sujet.

 

2- Le référencement payant :

Ce type de référencement est encore différent des deux précédents. En effet, il s’agit d’acheter des zones publicitaires sur les pages de recherche pour ainsi être affiché dans les premières positions. Parmi les principaux acteurs ayant pour mission de procéder au référencement payant, on trouve deux intervenants :

Google Adwords : Il s’agit ici de toutes les annonces payantes figurant sur le haut de la première page dans les résultats de la recherche sur Google. C’est donc le premier lien et le plus visible qui apparait dès lors qu’un internaute tape le mot clé recherché.

adwords

Facebook Ads : Cet acteur permet en revanche de procéder à la technique de la publicité ciblée. Il permet de cibler les membres de Facebook selon des critères renseignés par les utilisateurs eux-mêmes sur leur page personnelle Facebook (âge, sexe, ville, page likée, situation familiale…).

Ce type de publicité permet donc d’augmenter le nombre de likes sur une page fan, optimiser la visibilité des statuts et contenus publiés sur  la page professionnelle de l’entreprise, pour ainsi rendre le message publicitaire plus efficace et rentable.

afb

 

3- Référencement par les réseaux sociaux (SMO) :

Le Social Media Optimization (SMO) correspond à l’ensemble des techniques visant à développer dans les médias sociaux la notoriété d’une entreprise, sa visibilité et sa e-réputation. A l’heure actuelle, il est indispensable pour chaque entreprise de se faire une place sur les  plateformes sociales. De cette manière les opérateurs économiques ont plus de chance de se faire connaître, de se rapprocher de leurs clients et de garantir une meilleure gestion de la clientèle. Cette présence sur les réseaux sociaux se fait donc par plusieurs étapes. L’entreprise doit dans un premier temps se créer un compte  sur le réseau social, créer une page fans, inviter des amis à devenir fan, publier du contenu pertinent, s’affilier à d’autres groupes, publier et partager…

Les réseaux sociaux constituent des plateformes où les internautes évoluent dans leurs sphères d’influence. Si l’on prend encore une fois l’exemple de Facebook, la sphère d’influence des internautes est constituée de leurs amis. On est plus facilement influençable par nos amis que par les entreprises. Dès lors chaque entreprise doit pouvoir se servir de la communauté Facebook pour pouvoir toucher au maximum des prospects.

En effet, un individu que qu’il soit est largement influencé par son entourage dans ses prises de décisions. Ce constat se justifie notamment par le système de bouche à oreille. C’est l’exemple d’une personne qui vante à son ami les bienfaits d’un produit ayant un bon rapport qualité prix,  ce dernier aura donc tendance à être influencé par son ami en suivant de près ses conseils et donc en optant pour cette marque. De même si cet ami est satisfait d’un produit il aura tendance à en parler autour de lui et de donner son avis. Ainsi ce principe est reprit et démultiplié sur les réseaux sociaux, grâce au système de la viralisation. Dès lors qu’une personne aime une page fan sur Facebook, ses amis auront tendance à cliquer sur cette page puis aimer à leur tour. De ce fait la marque sera aussi bien visible dans le cercle d’ami d’une personne que dans celui de ses amis, et aura alors plus de chance d’être visible.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *