Dubaï, une smartcity en plein désert

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook2Share on Google+0Share on LinkedIn0

Le souverain de Dubaï a annoncé le mois d’avril passé, un nouveau projet qui consiste à remplacer plus de 25% du transport de la mégapole du Moyen-Orient par des véhicules autonomes (sans chauffeurs) d’ici 2030.

dubai smart city

http://dubaimetro.eu

En marge du congrès de l’Union International des Transports Publics (UITP) qui s’est tenu à Dubaï, Tesla Motors, le constructeur américain des véhicules électriques, a testé sa nouvelle voiture 100% autonome. Cette expérience a fait tomber les passagers sous son charme et a attiré l’œil des autorités de Dubaï.

A côté de la voiture Tesla, l’autorité des routes et des transports de la ville de Dubaï (RTA), en partenariat avec la Dubaï Future Foundation teste également d’autres modèles de voitures sans chauffeurs qui peuvent transporter 10 personnes à la fois.  Un appel d’offres a été lancé pour les entreprises et les centres de recherches internationales pour proposer leurs projets et leurs innovations dans le secteur du transport du futur à Dubaï.

Cette nouvelle stratégie vise à rendre les transports publics de la ville de Dubaï plus efficaces et « à augmenter la productivité des individus, réduire les embouteillages et la pollution et d’économiser des millions d’heures perdues » explique l’émir de Dubaï Cheikh Mohamed BEN Rachid Al Maktoum.

Un objectif : rendre Dubaï la ville la plus intelligente du monde

Dubaï est certes la ville la plus intelligente du Moyen-Orient, mais ses dirigeants ne veulent pas se contenter de ce statut de leader régional, ils visent à rendre sa capitale la ville la plus intelligente du monde dans un futur proche.

Pour accélérer l’application de sa nouvelle stratégie numérique, le gouvernement de l’Emirat a créé la Smart Dubai Government Establishment fin 2015. Cette nouvelle structure vient pour coordonner les politiques de digitalisation des différents secteurs et de proposer de nouvelles initiatives.

Plusieurs projets digitaux ont déjà vu le jour et d’autres sont en route pour réussir la transformation numérique de Dubaï ;

Les « Smart Palm » plantés dans les endroits les plus fréquentés de Dubaï permettent aux visiteurs de la ville d’accéder à internet gratuitement, En plus d’une connexion Wi-Fi et le chargement de l’appareil, ce dattier high-tech fournit des informations locales, des directions, des sièges et de l’ombre.

Alimentés des panneaux photovoltaïques, Les Smart Palm disposent de huit ports de rechargement chacun, des caméras selfies pour permettre aux utilisateurs de prendre des autoportraits en plus des écrans tactiles qui fournissent des informations sur les nouvelles locales, la météo, les services, des options de transport public.

D’autres projets ont été lancés pour améliorer le cadre de vie des Dubaïotes, comme la connexion des éclairages et parking avec un réseau qui permet de localiser voire de réserver une place de parking libre tout en procurant le chemin pour y parvenir et un système d’éclairage intelligent, basse consommation.

Ou aussi la mise en place d’un système de gestion des déchets connecté avec des fonctions qui incluent la capacité des poubelles en temps réel, des requêtes à chaque fois qu’il y a besoin d’intervenir.

Les services du transport public, les bus et abribus sont aussi connectés pour qu’ils puissent donner des informations en temps réel sur la localisation du bus, le trajet, le nombre de places restantes, l’heure d’arrivée, que ce soit sur une application dédiée ou des panneaux dans les abribus.

 

merzak

Merzak BENAISSI

Étudiant en Master 2 Commerce Électronique

Université de Strasbourg

linkedin

twitter

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook2Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *