Google Spaces, la nouvelle application de messagerie pour « petits groupes ».

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn5

Développée par Google, l’application de messagerie pour Android dénommée « Spaces » revisite les solutions de conversation de groupes. Lancée cette semaine par la firme de Mountain View, qui estime que, malgré la profusion des apps de messagerie, il est toujours possible d’innover dans les partages de contenus, faisant fi des résultats mitigés de Google+.

GS2

Ce mix entre Google+ et les groupes Facebook permet de partager du contenu en « petit comité » dans tous les domaines du quotidien. Accessible via l’adresse spaces.google.com, son fonctionnement est simple et rapide. Il vous suffit de créer un espace, d’y inviter vos amis et de partager avec eux des photos, vidéos, Gif, textes, etc. sur des thèmes communs. Les membres de ce groupe pourront commenter chaque post en laissant un commentaire.

GS3

A la différence de Whatsapp ou Messenger, c’est le sujet abordé qui créé l’espace de partage et non ses participants, ainsi, plus vous avez de centres d’intérêts, plus vous pouvez créer d’espaces.

En dehors de l’extension pour Google Chrome nécessaire pour les desktops, il semble naturel de trouver une application sur Android et iOS qui permet entre autre de faire des recherches sur Google et YouTube. Concrètement, Google a repensé les discussions de groupe pour les transformer en salons de chat et les présenter sous la forme de vignettes.

Les fonctionnalités proposées par « Spaces » telles que la sauvegarde de contenus et la création de liste d’idées basée sur le modèle de Pinterest ou la possibilité de travailler en groupe (en ligne de mire HipChat ou Hangouts) en font une solution hybride qui pourrait bien intéresser des entreprises pour en faire un outil de veille interactif.

Néanmoins, en arrivant tard sur ce segment de marché (2011 pour Google+), cette nouvelle app devra batailler dur pour arracher les utilisateurs à leurs habitudes et faire en sorte qu’ils centralisent tout sur Google Spaces, si tant est qu’ils y voient un intérêt certain.

 

Désiré Bruckmann Photo

DESIRE BRUCKMANN
Analyste et Veilleur Stratégique
En cours de spécialisation en E-business et Web-marketing.
Étudiant en Master 2 « Commerce Électronique » (Université de Strasbourg) et titulaire d’un Master 2 « Marketing, Gestion Relation Client, Développement d’affaires ».

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn5

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *