Le casque de réalité virtuelle de Sony : Le Playstation VR !

 

-sony-playstation-vr

Une immersion totale dans un monde alternatif ? C’est le concept des casques de réalité virtuelle qui feront leurs places dans nos salons dès 2016! Alors accrochez-vous car ces technologies vont littéralement changer notre approche des jeux videos ! 

Parmi les prototypes de casque de réalité virtuelle, on retrouve l’Oculus Rift développé par une filiale de Facebook et le HTC Vive, né d’une association entre la plateforme de jeux Steam et le constructeur taïwanais HTC… Cependant ces derniers nécessiteront d’avoir à disposition des pc puissants avec des fonctionnalités spécifiques.

Sony a donc décidé de s’attaquer à ce marché en proposant un casque de réalité virtuelle fonctionnant avec sa console NextGen, la PS4.

En effet, le constructeur Japonais a pu entrevoir une opportunité pour rendre l’expérience PS4 encore plus jouissive en travaillant sur son propre casque de réalité virtuelle baptisé « Playstation VR ». Ce visiocasque de réalité virtuelle n’est qu’au stade de développement chez Sony Computer Entertainment mais pour patienter, voici, un petit avant-goût de ce qui nous attend d’ici 2016…

Les caractéristiques du playstation VR

Le playstation VR anciennement connu sous le nom de code “Projet Morpheus“ est un casque de réalité virtuelle destiné à fonctionner avec la Playstation 4, permettant ainsi d’enrichir l’expérience de l’utilisateur.

A propos de l’affichage, le casque de réalité virtuelle disposera d’un écran OLED de 5,7 pouces et d’une résolution de 1920 x RGB x 1080 pixels soit 960 x 1080 par oeil et permettra aussi d’avoir un champ de vision d’environ 100°. Sans oublier que l’affichage se fera simultanément sur la télévision et dans le casque pour permettre de partager des moments de convivialité avec ses amis !

D’autres caractéristiques du casque sont à prendre en compte pour avoir une immersion totale.

Notamment au niveau de la gestion des mouvements. En effet, le matériel sera équipé de différents capteurs tels que le gyroscope, l’accéléromètre, ou encore la Playstation Camera, qui est un tracking à 360° des mouvements de tête, généré par 9 LED réparti tout autour du casque.

Concernant le son, le casque intègre une technologie audio 3D permettant de percevoir des sons d’une limpidité remarquable provenant de toutes les directions. Il sera aussi équipé d’un port jack pour micro et écouteur, ainsi que d’une interface HDMI et USB.

Mais l’élément indispensable pour qu’une expérience de réalité virtuelle soit optimale est, encore et toujours, plus de fluidité.

Pour ce faire, Sony cherche à maximiser la fluidité et la réactivité de l’affichage de son casque qui sont des éléments clés pour une expérience virtuelle totalement réussie.

En effet, si l’on bouge la tête, le casque doit réagir instantanément sous peine de provoquer des effets de saccades voire de flous entrainant ainsi des malaises s’apparentant au mal des transports. Ce phénomène se produit lorsque l’affichage se fait avec un retard trop important par rapport aux mouvement de l’utilisateur. Pour éviter ce genre d’inconvénient, il fut nécessaire de maximiser la réactivité du casque en revoyant à la hausse la fréquence d’affichage… Chose délicate car le fait d’augmenter la fréquence d’affichage primait sur la qualité graphique des jeux.

Pour pallier à ce défaut sans pour autant limiter les graphismes des jeux, Sony a fini par trouvé une solution, la reprojection. Il s’agit d’une technologie ingénieuse d’ajout d’images intermédiaires permettant de doubler la fréquence d’affichage tout en réduisant le temps de latence.

Des précautions à prendre avec cette future technologie?

Les casques de réalité virtuelle peuvent présenter un danger si l’utilisateur ne prend pas ses précautions. En effet, tout comme dans les cas extrêmes constatés auprès de certains utilisateurs de consoles traditionnelles tels que les malaises, les crises d’épilepsies ou encore les crises cardiaques, ces symptômes peuvent aussi apparaitre avec les casques de réalité virtuelle. C’est pourquoi des précautions de base seront à prendre comme par exemple “lire la notice ou les avertissements“ ou encore “effectuer des pauses de 15 minutes entre chaque heure de jeu“.

De plus, il est vrai que la réalité virtuelle incite les joueurs à réaliser des mouvements physiques dans le monde réel. Un problème se pose donc pour le géant Nippon qui doit allier plaisir de jouer avec sécurité et prudence.

En effet, nombreux sont les joueurs qui ne disposent pas d’un grand espace dans lequel s’exercer. L’utilisation du casque pourra donc s’avérer dangereuse voire même impossible dans certains cas. D’où la nécessité pour Sony d’insister auprès de ses développeurs pour qu’ils développent des jeux pouvant s’exercer assis tout en gardant une expérience exceptionnellement remarquable.

Pour quand le Playstation VR et à quel prix?

Le casque devrait être commercialisé au cours du premier trimestre de l’année 2016. Toutefois, le prix officiel n’est pas définit ou, du moins, n’a pas été encore dévoilé mais il est fort possible qu’il tourne autour des 300 dollars pour concurrencer de très près ses rivaux…

Néanmoins, nous savons déjà qu’une soixantaine de jeux exploitant la réalité virtuelle seront à disposition du grand public pour le lancement du casque de Sony. Ce qui est une bonne chose en soi car les utilisateurs pourront, dès le lancement, se faire la main sur des classiques tels que “Tekken“ ou encore “Gran Turismo Sport“.

 

 

IMG_0191

Mikael CORICA

Étudiant en Master 2 Commerce Électronique.

Titulaire d’une licence Administration Economique et Sociale obtenue à la faculté de droit de Mulhouse et d’une première année de Master en Responsabilité Sociale et Environnementale.

Passionné de jeux videos et de nouvelles technologies du type objet connecté.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.