La naissance du bébé Zuckerberg étouffée par 45 milliards de Dollars

Mark Zuckerberg cède 99% des actions de Facebook au profit d’une nouvelle fondation… une annonce qui ne cesse de faire couler de l ‘encre.

http://www.thestar.com

Alors que le couple Zuckerberg accueille avec joie l’arrivée de la petite Max dans leur famille, ils défrayent surtout la chronique avec la donation de 99% des actions de Facebook au profit d’une nouvelle fondation créée en association avec l’heureux évènement.

Coup stratégique ou choix de cœur ?

Si l’idée était de faire partager la joie des nouveaux parents avec des milliards d’internautes en glissant entre les lignes l’énorme coup financier derrière, on peut dire que ce n’était pas bien malin. En effet, la chronique s’est rapidement intéressée non pas au bien fait de la nouvelle fondation des Zuckerberg, mais plutôt à ce qu’elle va leur apporter : lorsque certains parlent d’évasion fiscale, d’autres parlent de placement financiers importants.

Soupçons justifiés

20130415_070604 Anis REDJIMI Étudiant en Master 2 : Gestion et Droit de l'économie numérique parcours commerce électronique à l’Université de Strasbourg, évoluant dans le domaine du marketing à la base, j'ai appris à être à l’affut de l'information et à suivre la tendance du marché, ce dernier qui tend à se digitaliser, d’où mon vif intérêt pour le E-commerce et les technologies d'information et de communication.

http://les-yeux-du-monde.fr

La nouvelle fondation des Zuckerberg a été créée sous le format : LLC (Limited Liability Company) et non sous forme d’organisation à but non lucratif. C’est un statut qui confère au couple une liberté totale de placements fonciers dans des projets qui leur rapporteront bien évidemment du profit.

D’un autre côté, cette fondation n’a pas de limites géographiques, c’est-à-dire que rien ne leur empêche d’aller investir dans des projets en dehors du sol américain : cet argent ne pourra donc pas être soumis aux taxes fédérales.

Des critiques qui ont fait sortir l’heureux papa du silenceMark

La réponse du PDG de Facebook ne s’est pas faite attendre, Zuckerberg est sorti de son congé de paternité quelques semaines avant les deux mois annoncés, afin de palier à toutes les rumeurs qui circulaient concernant son choix de donation. Il affirme dans sa déclaration que le choix du statut LLC pour sa fondation a en effet été pris afin de jouir d’une flexibilité et de plus de liberté. L’argent de la fondation servira surtout à financer des œuvres de charités et à faire vivre des projets et entreprises qui œuvrent pour le bien public, comme le développement des énergies propres, une politique verte ou même rendre Internet plus accessible à plusieurs établissements scolaires.

Il souligne aussi que créer une fondation classique aurait été plus bénéfique s’il projetait une évasion fiscale, ce qui n’est pas le cas avec la LLC. Ainsi, il affirme qu’il paiera les taxes des profits engendrés par l’activité de sa fondation.

 

20130415_070604

Anis REDJIMI
Étudiant en Master 2 : Gestion et Droit de l’économie numérique parcours commerce électronique  à l’Université de Strasbourg, évoluant dans le domaine du marketing à la base, j’ai appris à être à l’affut de l’information et à suivre la tendance du marché, ce dernier qui tend à se digitaliser, d’où mon vif intérêt pour le E-commerce et les technologies d’information et de communication.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.