Le nouvel algorithme de Google

 Dans le but de toujours optimiser son moteur de recherche et d’éviter les failles, Google sort une nouvelle mise à jour. Cette dernière s’oriente autour des mises à jour locales.

Google a sorti une nouvelle mise à jour le 6 août 2015. Il y a eu plusieurs débats sur cette fameuse mise à jour.

gogke

 

On note notamment le fait de prendre en compte ou non le CTR (taux de clics) ou encore le débat sur les API (interface de programmation). Au final, c’est une mise à jour qui impacte les recherches locales. Il s’agit des résultats remontés par Google en fonction de la zone géographique de recherche. Ces résultats pouvaient être de 7 avant cette mise à jour. Aujourd’hui, il n’y en a plus que 3. De ce fait, 4 choix sont effacés des recherches locales. Ce changement est majeur pour les entreprises locales, elles perdent en exposition et en notoriété du jour au lendemain. Il faut cliquer sur « Plus de recherches pour » afin d’avoir accès aux autres liens. Cette interaction supplémentaire dissuade la plupart des internautes. De plus ces 3 sites reviennent à 93% du temps, il n’y a quasiment aucun roulement comme le démontre une étude[1]. Plusieurs spécialistes soupçonnent Google d’avoir effectué cette manipulation dans le but de monétiser plus facilement les recherches locales.[2]

Un autre changement majeur est la disparition des pages Google My Business. Par ailleurs le numéro de téléphone n’est plus disponible, on dispose de deux autres options : le site web et l’itinéraire. Les autres informations peuvent être obtenues avec un clic supplémentaire.

Google a fortement favorisé ces pages Google + pour au final les minimiser. Ces pages étaient aussi un outil important du SEO local.

[1] http://searchengineland.com/study-googles-new-local-pack-shows-in-the-number-one-spot-93-of-the-time-229025

[2] http://www.arobasenet.com/2015/08/google-local-reduit-resultats-locaux-dans-serps-2119.html

 

Alexandre WATY 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.