Faire connaitre son commerce de proximité sur Instagram

Instagram est un réseau social web et mobile, qui permet de partager des photos via un compte utilisateur. L’application utilise entre autre le principe des hashtags pour accroitre la visibilité des posts. Il est ainsi possible de retrouver toutes les photos taguées avec un même hashtag au même endroit. Pour les commerces de proximité, il peut s’agir d’une façon intéressante, parmi d’autres, de faire connaitre leur activité par le biais d’Instagram.

instagram

 

L’idée ici serait que le commerçant se crée un compte Instagram pour se fédérer une communauté et ce de 2 façons : en utilisant des hashtags propre à son enseigne (cible: clients qui connaissent déjà) et en utilisant des hashtags généraux et populaires (cible: prospects susceptibles d’être intéressés par le domaine). On va alors pouvoir faire la promotion de son commerce de manière attractive et interactive.

L’utilisation de hashtags propre à l’enseigne

Ici l’objectif est de fédérer une communauté autour de clients qui connaissent l’enseigne. Dans un premier temps, il peut être judicieux de signifier à ses clients qu’on possède un compte Instagram (flyer, carte de visite, vitrine…), afin d’inciter les clients connectés à s’abonner.

Ensuite l’utilisation d’un hashtag propre va permettre à la fois au client de retrouver toutes les photos liées à l’enseigne (les siennes mais aussi celles d’autres clients) et d’interagir dessus, mais également et surtout l’inverse: à l’enseigne de retrouver les clients qui sont venus lui rendre visite. Car pour les adeptes du réseau social, il est assez commun de partager les différents moments de sa journée et de préciser les lieux qu’on a pu visiter. L’enseigne va alors pouvoir intéragir sur les photos de ses clients en likant ou en commentant, par exemple pour l’inviter à revenir, s’assurer de sa satisfaction ou l’informer d’une actualité. Cela permet de communiquer de façon extrêmement ciblée et de se montrer proche et disponible pour sa clientèle.

Exemple : le salon de thé What the Cake à Strasbourg, représenté par les hashtags #whatthecake et #wtc, a pour habitude de partager les dernières nouveautés sur son compte et d’interagir sur les photos des clients.

L’utilisation de hashtags populaires

Ils vont permettre d’élargir la cible et d’attirer pourquoi pas de nouveaux clients. Ces hashtags regroupent des millions de photos : il est donc primordial de partager de jolis clichés qui vont attirer l’oeil, faire une jolie mise en scène, utiliser un filtre flatteur, etc…

Pour décrire sa photo il est possible d’utiliser des hashtags très généraux et pas ciblés (tels que #SundayFunday, #nofilter…) ou d’autres qui le sont plus par exemple :

-pour l’alimentation : #foodporn, #miam, #homemade, #vegan…

-pour la mode et la beauté : #fotd, #hotd, #fashion…

-…

Il est également important d’ajouter un hashtag précisant sa localisation (ex: #strasbourg, #petitefrance…). Cela va permettre aux personnes qui tombent sur le post de savoir si vous êtes à proximité ou de se souvenir de l’enseigne lors d’un possible voyage. Mais cela va également accroitre la visibilité du commerce pour les personnes qui cherchent des posts correspondant à un endroit plutôt qu’à un domaine.

Ainsi pour reprendre l’exemple de What the Cake : lorsqu’une photo est tagguée #whatthecake #strasbourg #vegan, cela permet d’atteindre une possible clientèle par des point d’entrée divers (la localisation, le type de nourriture, etc…)

Mathilde LettMathilde Lett
Etudiante en Commerce électronique | Stagiaire en référencement

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.