Le nomade digital : le voyageur du 21 ème siècle

De plus en plus de personnes quittent leur travail de bureau pour devenir des nomades digitaux, ou “digital nomads” en anglais. Armés de leur ordinateur et de leur sac à dos, ces travailleurs du futur troquent l’open space pour des paysages de carte postale.NomadeDigital-Voyageur21emeSiecle-AudreySieries

 Le télétravail et les freelances

C’est grâce à l’essor du télétravail et des contrats en freelance que l’expérience de nomade digital s’est ouverte à des professions très diverses. Si au départ les nomades digitaux étaient surtout des blogueurs, dorénavant toutes les branches du web peuvent s’effectuer en télétravail : les emplois de consultant, développeur, e-marketeur, rédacteur, etc.

Ces mutations du monde du travail sont apparues notamment grâce aux nouvelles technologies qui permettent d’effectuer un travail collaboratif à distance, comme les smartphones, les netbooks, les réseaux sociaux, le cloud computing, Skype, etc.

Ainsi, malgré des milliers de kilomètres de distance des collaborateurs peuvent travailler sur un projet ensemble, et rendre un travail d’aussi bonne qualité que s’ils avaient été dans le même open space tout du long. Les créateurs de l’outil de gestion des réseaux sociaux Buffer sont notamment connus pour travailler à distance, chacun dans un pays différent.

Des avantages

Travailler à distance permet au nomade digital de gérer son temps comme bon lui semble, et d’habiter dans le lieu de son choix. Choisir un pays émergent où s’installer alors qu’il possède un emploi payé au tarif des pays occidentaux lui permet de s’assurer un confort de vie élevé tout en économisant une grande partie de son salaire. Non cantonné à un seul pays, il peut multiplier les voyages tout en restant productif.

Et des inconvénients

Mais travailler en télétravail a aussi des inconvénients. La gestion du temps est difficile pour les personnes procrastinatrices, et habiter dans un lieu paradisiaque n’annule pas le fait de travailler assis devant un écran d’ordinateur pendant de longues heures. Si le nomade digital travaille en tant que freelance, ses rentrées d’argent ne sont pas régulières, et trouver des clients est une activité très chronophage qui ne garantit pas de résultats immédiats. Le dépaysement peut aussi être une expérience difficile, tout comme l’éloignement de la famille et des proches.

Un choix de vie

Mais selon les profils devenir un nomade digital peut être une vraie vocation, un choix de vie, et permettre un épanouissement personnel non réalisable en tant qu’employé traditionnel. L’augmentation des tâches sous-traitées et des contrats en freelance sont ainsi une aubaine pour cette catégorie de la population qui souhaite mêler travail et voyage.

Audrey SIERIES

 

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Très bon article qui énumère les avantages et les inconvénients à devenir nomade digital.
    Il est toujours bon d’informer que ce mode de vie n’est pas fait pour tout le monde.
    En ce qui nous concerne, nous sommes un couple avec un ado, une famille nomade digitale qui vit de cette façon depuis bientôt 3 ans.
    Cela nous apporte cette liberté qui nous manquait tant.
    Même si nous travaillons toujours autant que dans “notre précédente vie “nous avons la chance de le faire tout en voyageant. Notre fils qui a 16 ans à présent veut suivre le même chemin que nous, travailler à distance et s’installer ou bon lui semble.
    Il développe des jeux pour mobiles depuis 1 an et souhaite créer sa boite très bientôt.
    La nouvelle génération de nomade digitaux est en marche !
    Le monde change 🙂
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.