Apple dévoile son rapport 2015 sur sa nouvelle politique environnementale

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Dans une vidéo récemment publiée par les dirigeants de la firme Apple, le géant dévoile sa nouvelle stratégie de lutte pour la protection de l’environnement et cela, à quelques jours de la sortie de son nouveau produit Apple Watch.

Dans cette vidéo, l’entreprise met en accent l’effort sur les nouveaux produit : consommation électrique, recyclage des matériaux, matériaux utilisés ou éliminés, packaging, déchets, etc.

Elle indique en même temps de nouvelles sources d’approvisionnement pour les installations d’Apple et les programmes en vigueur dans la chaîne de fabrication.

Il y’a peu de temps, la responsable de l’environnement au sein d’Apple, Lisa Jackson, indiquait les raisons pour l’entreprise d’avoir une vision plus large de lutter contre le réchauffement climatique. Pour elle, il ne s’agit plus de lutter contre le réchauffement mais de le stopper.

Des initiatives ont été prises pour construire à cet effet deux premiers Data Centers, qui coûteraient 1.7 milliards de dollar à l’entreprise en Europe. L’un à Viborg au Danemark et l’autre à Athenry en Irlande, tous deux alimentés par des énergies renouvelables.

vilborg

Viberg, au Danemark (Jutland-Central)

athenry

Athenry en Irlande (comté de Galway)

L’année dernière, en 2014, l’entreprise assurait que ses activités basées en Amérique sont toutes alimentées par une énergie issue de ressources renouvelables. Actuellement, Apple accentue son effort sur l’étranger.

Actuellement, 360 boutiques ont suivi ce mouvement, dont 265 aux États-Unis, 38 en Angleterre, 14 en Allemagne, 21 en Australie, 15 en Italie et 11 en Espagne.

Pour l’instant rien n’est dit pour le cas de la France. L’entreprise précise toute fois, qu’il y’a des contraintes légales ou commerciales existant dans certains pays, qui pourraient la contraindre de changer souvent de fournisseurs d’électricité.

Dans la conception des Apple Store, le cadre des dispositifs de récupération gratuite de matériel ancien ou hors d’usage et destiné au recyclage est prise en compte et appliqué partout dans le monde.

Apple s’est lancé sur deux initiatives pour la protection de l’environnement :

  • L’une en partenariat avec SunPower, une entreprise qui fournit des panneaux solaires et qui prend l’environnement à cœur. Ce premier projet consiste à construire deux fermes solaires dans la région chinoise du Sichuan qui, une fois achevées, devront produire 40 mégawatts. Chaque site sera la propriété conjointe d’Apple et de Sichuan Shengtian New Energy Development, une coentreprise avec SunPower.
  • L’autre dans la mise en place de 15 000 hectares de forêt dans les États du Maine et de la Caroline du Nord avec un Coprojet du conservateur Fund.

Dans ce même rapport Apple explique son attention portée sur l’élimination de composés de produits toxiques, produits par la firme et ses sous-traitants. Elle souhaite également mettre en place une équipe dédiée au traitement des déchets, en partenariat avec des ONG spécialisées.

illusfin

Pour plus d’informations, cliquer ici et ici.

BARRY Mamadou Cherif

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *