L’impression 3D révolutionnaire qui bâtit des maisons en Chine

Les chinois ne cessent de surprendre le monde de la technologie avec une innovation de dernière génération présentée en ce début d’année, qui permet de construire une dizaine de bâtiments en moins de 24heures.

L’imprimante 3D qui était souvent utilisée dans l’architecture, la médecine, l’infographie, la téléportation des objets, ou même pour les jeux vidéo, passe cette fois dans la construction de maisons physiques. Une folie qui est devenue réalité grâce à WinSun Decoration Design Engineering qui a pu franchir le cap avec un nouveau prototype 3D permettant aux constructeurs chinois d’optimiser les délais et les coûts de construction.

maison-3D-m

 Dans l’objectif de réaliser ce rêve ambitieux, l’entreprise chinoise a construit spécialement une imprimante qui mesure 32mètres de long, 10 mètres de large et 6 de haut. Un matériau hybride composé de ciment classique et de déchets organiques recyclés a permis de réaliser ces bâtiments. Ce procédé a également rendu possible la construction sur mesure et séparément de chaque structure de la maison grâce à des schémas chargés sur l’ordinateur de l’imprimante. Les ingénieurs de l’entreprise ont réussi à transporter ces maisons dans le district de Qingpu où se regroupent des petites maisons de 200m² chacune. Sans doute s’agit-il d’une démonstration de savoir-faire de l’entreprise avec son nouveau prototype.

Avec la 3D, une maison coûterait que 3473 euros

Selon le PDG de l’entreprise, la construction d’une telle maison permet de faire des économies significatives en main d’œuvre, ce qui abaisserait le coût à seulement 4 800 dollars (3473 euros).
Ceci lui fait espérer que son projet permettra d’offrir des solutions de logement aux personnes à revenus modestes.

WinSun Decoration Design Engineering élabore des solutions techniques qui permettent de finir un étage complet en une journée. Ceci la pousse à ne pas s’arrêter là et à envisager de se lancer dans de grands chantiers comme la construction de routes, d’édifices, de gratte-ciels et de ponts.

3d-winsun-francesoir_2

La concurrence de l’impression 3D pour l’immobilier à loyer moins cher dans le futur est rude, puisque les Chinois ne sont pas les seuls dans ce domaine. On trouve déjà à Amsterdam un cabinet d’architecture qui a débuté en Avril dernier la construction d’un immeuble entièrement réalise grâce à cette technologie. Un projet d’envergure soutenu par la ville et qui devrait prendre plusieurs années. Du côté des Etats-Unis, il y’à l’université de Californie du Sud qui planche depuis quelques temps sur un robot géant intégrant une imprimante 3D, qui construirait lui-même des maisons.
Le chercheur et professeur américain Behrokh Khoshnevis, à l’origine de ce projet, a annoncé en janvier 2014 son intention de créer une société dont le but serait de commercialiser cet outil du futur dans quelques années.

Pour plus d’informations cliquer ici et ici 

BARRY Mamadou Cherif

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 29 mai 2015

    […] Avec la 3D, une maison coûterait que 3473 euros […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.