L’Internet des objets est hype !

Chaque mois d’août, Gartner Inc., entreprise américaine de recherche et de conseil dans le domaine des nouvelles technologies, publie le “Hype Cycle”, courbe classant les technologies selon leur degré de médiatisation et de maturité. 

Cette année 2014 est celle de l’Internet des objets (ou “IoT” pour Internet of Things). Gartner place en effet cette technologie au sommet du “pic des attentes” sur la courbe du Hype Cycle.

Hype Cycle for Emerging Technologies, Gartner, 2014

Hype Cycle for Emerging Technologies, Gartner, 2014

Le “Hype Cycle” propose de classer les technologies sur une courbe divisée en cinq parties, à savoir :

  • Les technologies émergentes,
  • Le pic des attentes,
  • Le puits des désillusions,
  • La “pente d’éclaircissement”,
  • La phase de productivité.

Il n’est pas étonnant de trouver l’Internet des objets au sommet, cette technologie faisant actuellement l’objet de toutes les attentions, tant dans la presse spécialisée que la presse générale qui découvre chaque jour de nouveaux objets, comme le “bonnet connecté” annoncé récemment par le français Archos.

Internet_of_Things

Source : Wikipédia EN

Toutefois, cette technologie, à côté de laquelle on trouve le langage naturel (questions et réponses) et les interfaces pour wearables technologies, nécessite encore de la recherche et reste surtout confrontée au défi de la standardisation.

En effet, ce sont les fabricants qui, pour l’instant, définissent leurs normes et standards propriétaires. On se trouve donc confrontés à une multitude de langages. Or l’interconnexion entre tous ces objets, dont le nombre est estimé à 80 milliards en 2020, ne pourra se faire qu’une fois ces standards établis.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un marché particulièrement prometteur, qui peut être vu comme une véritable opportunité de croissance en Europe. Dorénavant, les entreprises devront systématiquement envisager la version “connectée” de tout bien de consommation qu’elles produisent, au risque de se faire dépasser.

Adrien PittionAdrien PITTION
Étudiant en Master 2 Gestion et Droit de l’Économie Numérique, curieux et passionné par l’innovation et les questions juridiques qu’elle engendre. J’éprouve un intérêt particulier pour le droit de la propriété intellectuelle appliqué aux nouvelles technologies.
logo Twitter couleur LinkedIn couleur Viadeo couleur Logo Mail1

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.