L’Inbound Marketing et la fin du Webmarketing traditionnel

Avec l’avènement du web 2.0 et le rythme effréné du déploiement des mises à jour de l’algorithme de Google, cela fait plus de 10 ans qu’est apparu le nouveau né du marketing identifié comme étant l’Inbound Marketing.

Inbound-MarketingEn effet, il ne suffit plus d’avoir un certain nombre de keywords et de liens pour être avantagé en termes de référencement sur la page des résultats de recherche. Et ce n’est pas en se basant sur des pratiques – keyword stuffing, spam comment, ou génération de back links – ayant été la norme jadis et désormais sévèrement jugées et punies par Google qu’il est possible de gagner en positionnement et en visibilité.

Dans l’optique d’évoluer vers une excellente relation entre internaute, requête et contenu, la firme de la Mountain View est l’affût de toute amélioration technique, de mises à jour et d’évolution d’algorithmes pour remédier et combler ses lacunes en requêtes dans le but d’aboutir à des résultats de recherches de plus en plus pertinents. De ce constat, surgit le besoin de se tourner vers une nouvelle discipline du marketing :  « l’Inbound Marketing ». Cette dernière, essentielle pour augmenter le trafic entrant d’un site, interconnecte le SEO (Search Engine Optimization) et d’autres canaux de communication du même écosystème tels que content, e-mail, recherche organique, media social, etc.

Le SEO, a longtemps été considéré comme étant la norme de référencement naturel et la plus importante stratégie génératrice de trafic tout en améliorant la visibilité d’une page sur un moteur de recherche. Ainsi, le SEO a pour but de cibler spécifiquement les algorithmes de Google. Cependant ce dernier n’est plu suffisant pour passer de la simple visite à l’acte d’achat. C‘est à ce moment qu’intervient la stratégie Inbound Marketing, totalement différente du Webmarketing traditionnel. En plus d’attirer le client vers un site web par le biais de contenus et de visibilité de marque, elle vise à transformer cet internaute en prospect – voire en client – et le fidéliser en lui proposant une offre personnalisée et ciblée que ce soit sur son site web ou sur différents médias sociaux.

Ce n’est pas pour autant que le SEO est défaillant. Au contraire, un SEO intelligent permettra la création d’une visibilité (optimisation du contenu et du contenant) et d’avoir un bon impact sur le web régulièrement actualisé et une réelle e-réputation de la marque. En effet, l’Inbound Marketing vient juste après le SEO pour récolter des informations sur la visite et le besoin du consommateur. Il permet d’analyser puis de comparer avec l’offre existante afin de définir et proposer une offre personnalisée (proposer une gamme de produits et/ou services) et surtout pour améliorer le contenu ou le contenant afin de rendre agréable l’expérience du client.

L’Inbound Marketing rassemble plusieurs métiers diversifiés et en même temps intimement liés : des métiers techniques (graphiste, analyste, programmeur, etc.) à d’autres comme la prospection commerciale, le support client tout en passant par le métier de Community Manager, de rédacteur presse, de blogueur, etc.

Selon l’avis de plusieurs experts, il parait donc important de mettre l’accent sur le fait que le SEO n’est pas sur le point de disparaitre. En effet, les autres disciplines interconnectés comme le CMO « Content Marketing Optimization », le SMO « Social Media Optimization » constituent d’ailleurs les piliers de réussite de l’Inbound Marketing. C’est grâce à la combinaison de ces différentes disciplines et canaux de communication complémentaires que le futur du marketing digital va se conditionner.

 

Loukmane ABOUSSAID

Étudiant en Commerce électronique, passionné de l’univers du web et concerné par le reporting et la visualisation des données.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Pour amener du trafic, améliorer sa visibilité, il ne faut pas simplement se contenter du SEO surtout qu’en cas de pénalisation des moteurs de recherche, on risque d’avoir une chute de trafic. Alors oui, aujourd’hui le SEO doit être couplé avec d’autres techniques comme l’Inbound marketing pour améliorer son contenu et son contenant. L’analyse des données issues de l’Inbound marketing pourrait indiquer la nécessité d’investir sur le SMO, etc. afin d’avoir d’autres sources de trafic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.