Monoprix veut adopter le bitcoin comme moyen de paiement

Dans une interview accordée au Journal du Net publiée le 8 avril 2014, Patrick Oualid, directeur e-commerce de Monoprix, a affirmé le désir de la société d’utiliser le bitcoin comme moyen de paiement dans un futur proche.

IMG_0527

By Zach Copley  [CC-BY-SA-2.0 Creative Commons], via Wikimedia Commons 

Cette société se revendique avant-gardiste dans le domaine de la grande distribution, et souhaite conforter son « positionnement de défricheur » avec cette nouveauté.

Monoprix affirme ainsi sa volonté de s’adapter aux modes de paiement du futur et aux évolutions de consommation des clients internautes. Comme l’a dit Patrick Oualid, cette enseigne de distribution se doit de tenter cette aventure même si ça ne rapporte pas de clients ni de chiffre d’affaires. La nouveauté et l’innovation sont « dans leur ADN ».

La mise en place de ce nouveau moyen de paiement visera en priorité le e-commerce et le m-commerce. A l’heure actuelle, Monoprix développe un projet de paiement mobile en magasin. Ces deux initiatives viendront peut-être se compléter.

Accepter le bitcoin soulève de nombreuses questions. Tout d’abord, peu de français utilisent cette monnaie virtuelle, cette opération sera-t-elle rentable ? La question de la rentabilité semble avoir peu d’importance pour l’enseigne, leur but étant d’innover et être les premiers à offrir ce type de service.

Ensuite, le bitcoin est une monnaie très volatile et non réglementée. La Banque de France ne souhaite pas encourager son usage et son taux est très variable. Cela risque de rebuter encore plus les clients à utiliser le bitcoin.

Enfin, la question du devenir de l’argent une fois dans les mains de Monoprix se pose. Le directeur e-commerce a affirmé qu’ils pensent faire comme avec les euros et faire travailler la trésorerie. Des problèmes liés à l’imposition risquent alors de se poser puisque le bitcoin n’est pas reconnu comme une monnaie officielle.

A l’heure actuelle, aucune date n’a été annoncée pour le lancement de cette opération, mais Monoprix annonce qu’ils seront prêts en 2015.

Marineo

Marine OGIER
Étudiante en M2 Droit de l’Économie Numérique, passionnée de nouvelles technologies, d’informatique et le droit qui les encadre
logo Twitter couleur LinkedIn couleur doyoubuzz

 

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Trouillon Jean-François dit :

    Cela peut être une très bonne idée
    Cependant je rejoins une remarque qui avait été faite plus haut : comment cette monnaie sera t ‘elle réglementée ? Monoprix devra jouer le jeu de la transparence avec cette monnaie vis a vis des consommateurs
    Cela gêne la Banque de France car elle n’aurait aucun contrôle
    Mais cela reste une bonne idée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.