Un T-shirt connecté : le « wearable computing » au Japon

L’entreprise « nipponne Toray Industries » spécialisée dans la chimie et l’opérateur téléphonique « NTT DoCoMo » ont présenté leur dernière innovation en matière du wearable computing. Un T-Shirt connecté équipé d’électrodes, capable de mesurer l’activité cardiaque dans le but de vérifier la cadence des battements du cœur et la bonne forme du porteur. Le champ d’utilisation de cette technologie est vaste et varié, le système ne servira pas seulement dans un contexte sportif car  le panel d’utilisateurs est aussi large que diversifié.

toray

Source : Engadget Japanese

L’expression nouvelle et  tendance appelée « wearable computing » est définie le  par le désir de joindre l’utile et l’agréable. Le « wearable computing » se manifeste aujourd’hui surtout à travers des accessoires dont les fonctionnalités et les designs varient  selon la perception des designers qui ont succombé à la mode des objets connectés. Il peut s’agir de lunettes (Google Glass produites par Google), des montres high-tech (comme la Samsung Galaxy Gear) ou tout simplement de bracelets (par exemple le modèle le Nabu SmartBand du groupe américain Razer) pour arriver aux vêtements qui sont les prochains sur la liste.

Toujours dans cet esprit d’innovation, de progrès et du « wearable computing »,  les Industries japonaises ont mis au point  un vêtement, plus précisément un T-Shirt connecté nommé « Hitoe ». Ce vêtement rassemble plusieurs capteurs dont le positionnement est minutieusement étudié afin de délivrer diverses données liées au quotidien cardiaque du porteur.

La taille du dispositif principal ressemble à un patch nicotinique. En revanche, les autres éléments se rapprochent plutôt des électrodes de défibrillateur ce qui n’empêche en aucun cas de confirmer que le T-Shirt est convenablement léger et flexible. Les fonctionnalités de cet outil sont visualisées et manipulées avec une application mobile dédiée à la mesure du rythme cardiaque du porteur. Dans le futur, d’autres usages de ce dispositif pourrait se dessiner et toujours dans cet esprit d’améliorer la qualité de vie.

Dans un contexte sportif, le T-Shirt « Hitoe » est dans la mesure d’évaluer l’activité du métabolisme pendant les séances d’entrainement. Le T-Shirt est viable moyennant l’intégration de d’autres technologies miniaturisées comme le GPS et le podomètre, amélioration qui deviendra néfaste et qui se répercutera négativement sur l’avenir des Bracelets connectés.

Ce ne sont pas seulement les sportifs qui peuvent bénéficier des bienfaits de ce    T-Shirt puisqu’il pourrait également servir à surveiller l’état de santé du porteur quelque soit que soit la nature de  son activité, les dispositifs continueront à analyser le rythme cardiaque. Il est prévu éventuellement à moyen-terme de doter le T-Shirt d’un système d’alerte pour prévenir en cas de crise cardiaque et ainsi  éviter  l’inévitable.

 

Loukmane ABOUSSAID

Étudiant en Commerce électronique, passionné de l’univers du web et concerné par le reporting et la visualisation des données.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.