Pirater Chrome OS et gagner de l’argent

Dans le cadre de la conférence « CanSecWest » qui se déroulera du 12 au 14 mars prochain, Google comme chaque année lance une nouvelle édition de son concours « Pwnium ». Un concours dont l’objectif est de lancer de nouveaux défis aux hackers.

02295848-photo-hacker-logoComme le veut la tradition, la firme de Moutain View propose aux pirates participants de trouver des failles logicielles au sein de ses produits et de mettre à l’épreuve la sécurité du navigateur internet Chrome OS. Les exploits réalisés feront l’objet de récompenses individuelles allant jusqu’à 150 000 dollars, histoire de motiver.

Les manipulations doivent s’effectuer sur un Acer Chromebook C720 ou un HP Chromebook 11 disposant de la dernière version de Chrome OS. Cependant,  pour participer à ce challenge, il faut être majeur et respecter les règles générales. S’y ajoute une autre condition aussi improbable qu’évidente : les pirates résidents américains et les pirates du reste du monde peuvent s’inscrire à cette compétition à l’exception de ceux venant des pays tels que : l’Italie, le Brésil, la Syrie, le Soudan, l’Iran, Cuba, la Corée du Nord ou … le Québec qui ne seront pas habilités à participer.

Pour se faire verser la cagnotte de 110 000 dollars, le hacker doit découvrir une faille du système qui permet de compromettre un compte utilisateur en mode connecté ou invité via une page web. Le chèque du montant de 150 000 dollars sera attribué aux seuls hackers capables de compromettre la machine de l’utilisateur de manière permanente et durable (après redémarrage du système) via une page web.

Certes, la sécurité des données est primordiale et c’est à travers ce genre d’événements que Google espère trouver le moyen de combler toutes les failles logicielles de son système et de renforcer la sécurité et la fiabilité de leurs logiciels. D’ailleurs, l’entreprise profite de l’occasion pour nous rappeler et faire remarquer que tout système n’est pas infaillible et inviolable…

 

Loukmane ABOUSSAID

Étudiant en Commerce électronique, passionné de l’univers du web et concerné par le reporting et la visualisation des données.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.