COS – Chinese Operating System

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Les Chinois ont décidé que les systèmes d’exploitation actuels pour les téléphones mobiles – iOS et Android – ne sont pas assez performants.  Par la suite, ils ont décidé de développer leur propre système d’exploitation mobile appelé COS (China Operating System – Système d’exploitation chinois).

22050-cos2

Source – http://pcworld.bg

L’ISCAS (Institut des logiciels auprès de l’Académie chinoise des sciences) et l’entreprise Shanghai Liantong sont chargés du développement du COS. Le gouvernement chinois supporte aussi le projet. Le nouveau système d’exploitation est basé sur Linux et a un code de type open source. Il est conçu pour être utilisé sur les smartphones, les ordinateurs, les périphériques et les «smart» drives. Une attention particulière est accordée aux services et aux applications locales populaires. COS se caractérise notamment par la technologie sophistiquée de reconnaissance vocale et un support amélioré pour les services en ligne chinois.

L’objectif principal de la création de COS est de briser le monopole étranger sur le marché de la fourniture des logiciels infrastructurels. Sur ce marché, les systèmes d’exploitation dominants sont soumis à la critique. iOS est un écosystème fermé. Le problème  principal d’Android est qu’il est fragmenté.  Android et Windows Phone sont jugés comme  insuffisamment sûrs.
Dans le passé, les Chinois ont déjà essayé de développer une plate-forme de logiciel libre et indépendante qui s’appelait OPhone. Néanmoins, cet essai ne peut pas être qualifié de succès.

 

Venelina KONDEVA

Etudiante en M2 Commerce électronique à l’Université de Strasbourg

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *