La télévision en direct streaming : comment j’ai raté le Super Bowl

MyTF1, 6Play, FranceTV Pluzz, myCANAL,… La plupart des grands groupes télévisuels français possèdent aujourd’hui des plateformes de diffusion online. Cela traduit-il un déclin du format classique de la télévision ? Pas nécessairement. Cela est davantage une évolution de la télévision qui devient connectée et interactive. Mais les services proposés sont-ils vraiment de qualité ?

Direct.superbowl

Dimanche soir, bientôt minuit, dans quelques minutes va débuter l’événement américain regroupant plus de 100 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis, le Super Bowl (finale du championnat de football américain). Une seule chaîne française diffuse le match en direct. Je n’ai pas la télévision, mais ce n’est pas grave. Je vais utiliser le service de télévision en direct streaming sur Internet. Des popcorns et de la limonade à mes côtés, il est temps de me connecter ! En quelques clics, je suis sur le site de la chaîne. 90 secondes de pub plus tard, la Web-TV se lance et… un message apparaît : « Nous rencontrons actuellement des problèmes techniques, nos équipes travaillent au rétablissement du signal, nous vous invitons à vous reconnecter ultérieurement ». Le signal ne sera jamais rétabli…

Entre chaque émission, les grandes chaînes proposent de les suivre sur leurs services connectés. Ainsi, sur Internet une multitude d’applications sont disponibles pour retrouver vos chaînes favorites. Ces applications disposent pour la plupart d’un Replay, d’un service en temps réel d’échange sur les réseaux sociaux, d’un lien vers les sites officiels et surtout d’un service de télévision en direct.

Ces services offrent de nouvelles perspectives aux téléspectateurs. Il est ainsi possible de regarder nos émissions préférées en décalé. Il est également proposé de pouvoir interagir en direct avec la communauté de fans regardant l’émission. Tout cela est possible grâce à l’inclusion des réseaux sociaux comme Twitter et Facebook sur les plateformes de télévision online. La plupart des chaînes de la TNT sont aujourd’hui disponibles en direct sur Internet afin de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Twitter.superbowl

Quelques défauts récurrents :

Même si ces services proposent une réelle évolution de notre télévision, il existe aujourd’hui des points essentiels de critiques des Web-téléspectateurs.

Trop de publicité : Le CSA n’a plus son mot à dire quant à la diffusion de la publicité sur Internet. La télévision en ligne est dès lors gangrenée par les annonces publicitaires. La publicité est gérée programme par programme et non pas sur le principe du volume horaire. Chaque sélection d’une nouvelle vidéo génère un ou plusieurs spots publicitaires pouvant durer de 30 secondes à près de deux minutes. De quoi agacer le plus patient.

Problème d’exportation des chaînes : Les systèmes de Web-TV géolocalisent automatiquement l’origine de l’adresse IP de l’internaute. Les DOM TOM ne peuvent pas accéder la plupart du temps aux chaînes de la métropole sur Internet. Si on regarde la FAQ d’un des fournisseurs de Web-TV, la seule réponse dont nous disposons est « Nous vous informons que le site est à présent accessible uniquement depuis la France Métropolitaine pour des raisons de droits de diffusion de nos programmes. » Il apparaît ainsi que les DOM TOM ne peuvent tout simplement pas accéder de façon égale aux services de télévision française par Internet.

Instabilité du direct : Après de nombreuses utilisations, le constat reste le même : coupures de la vidéo, décalage de son, et même parfois, dans des cas de surconnexion (comme pour un match du Super Bowl), une coupure complète du service. Une chaîne nationale proposant une exclusivité sur l’un de ses programmes ne devrait-elle pas prévoir de pouvoir assurer la stabilité de son service même en cas de connexions massives ?

Et les données personnelles ?

Sur l’un des grands sites de Web-TV, un message apparaît en haut de la page : « En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. ». En cliquant, sur l’onglet « Protection de la vie privée », on constate néanmoins que celle-ci disparaît en partie lorsque vous naviguez sur le service de Web-TV.  Les cookies permettent, entre autres fonctionnalités, de vous géolocaliser, d’établir des statistiques, connaître vos centres d’intérêts, connaitre les caractéristiques de votre terminal, ou de mémoriser des informations relatives à un formulaire précédemment rempli sur le site.

Ces sites offrent la possibilité de supprimer les cookies afin de protéger vos données personnelles. Toutefois, vous ne pourrez plus bénéficier d’un certain nombre de fonctionnalités nécessaires à la navigation sur le site Internet. Le paradoxe est donc le suivant : afin de pouvoir regarder la télévision en ligne, il vous faudra sacrifier une partie de votre vie privée. N’oubliez jamais, vous êtes un produit, vos données ont une valeur, soyez vigilants.

32aa8f02daf11cfbf3a0d947d9fa1081

Roland MÉRELLE
Passionné par les nouvelles technologies, la communication/marketing, la propriété intellectuelle, ainsi que  la création de sites web et leurs référencements.
Blog personnel : http://rolandmerelle.fr
logo Twitter couleur LinkedIn couleur Viadeo couleurdoyoubuzz Logo mail couleur

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.