La symbiose entre l’Homme et la technologie : La théorie de l’Homme réparé

L’Homme depuis la nuit des temps aspire à mieux vivre. Il souhaite vivre sereinement, plus longtemps et surtout en bonne santé : « La santé est la plus grande des richesses ». Pour y arriver, il a été développé toute une armada de techniques plus ou moins élaborées. Aujourd’hui, les progrès de la médecine et de la robotique laissent présager d’une nouvelle étape dans ces évolutions…

technologie

La problématique de l’homme réparé n’est pas nouvelle et a déjà été sujette à de nombreux développements. Pour autant, il semble utile de lui redonner vie !

 La théorie de l’Homme réparé…

Grâce aux différentes technologies et à l’amélioration de la médecine, l’Homme peut modifier son corps afin de surmonter son problème (pacemaker, implants  robotiques…). Ces technologies ont pour but originel de traiter certaines pathologies et d’aider les patients à retrouver une vie meilleure. Pour autant, ces technologies restent limitées et ne peuvent pas tout réparer…

Ainsi, la théorie de l’homme réparé doit être prise comme imparfaite ! Des considérations morales, éthiques et technologiques empêchent de s’y fier totalement…

Pourtant certaines initiatives appellent à des encouragements.

L’exemple de la lutte contre la cécité

Pixium Vision

Cette société propose des implants rétiniens qui permettront à terme à l’utilisateur de regagner petit à petit une partie de sa vision, via une rééducation du système visuel. En effet, n’oublions pas qu’actuellement, l’Homme n’utilise que 5 à 10 % des capacités de son cerveau.

D’après leurs estimations, d’ici 2018, un implant permettra de retrouver une clarté proche de celle des anciennes télévisions des années 1960’. C’est un dire une vision sans énormément de couleur avec parfois des hachures.

Orcam : Les lunettes qui voient pour les aveugles

Ces produits bien qu’essentiels, ne sont pas, pour des raisons de prix ou de progrès technologiques, accessibles à tous… De fait, il devient nécessaire d’optimiser la technologie déjà existante à tous.

Le besoin d’adaptation d’internet

Bien que certaines collectivités publiques soient contraintes d’incorporer des modules d’adaptabilité aux handicapés sur leur site, cela reste néanmoins que trop marginal…

Alors pensez-y, pour vos créations de sites !

  • Un site avec un contraste assez fort entre l’écriture et l’arrière-plan
  • Un module d’augmentation de la police
  • Et pourquoi pas une synthèse audio

Selon Plutarque « La médecine fait mourir plus longtemps », faisons tout pour qu’aujourd’hui « La technologie fasse vivre plus longtemps… ».

 

image011 (2)Stefan PINHEIRO

Etudiant du Master 2 Commerce électronique et stagiaire chez Corteam. Retrouvez mes autres articles sur www.stefanwith.com

logo Twitter couleur Logo mail couleur

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Laurent dit :

    Je suis d’accord avec le fait que la médecine devrait faire vivre plus longtemps. Toutefois, je trouve que cela aurait pour conséquence l’augmentation de la population mondiale et donc à l’insuffisance, encore plus que maintenant, des ressources. Mais l’idée des implants rétiniens est pour moi envisageable, cela enlèverait un poids aux pouvoirs publics et même à la population qui doivent aménager les infrastructures aux besoins des personnes handicapées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.