Une reconnaissance faciale dans les magasins Tesco

Le géant de la  grande distribution  Britannique Tesco installerait des caméras permettant de faire une reconnaissance faciale dans ses stations-services et ainsi diffuser de la publicité ciblée.

Article Tesco

Tesco soulève des questions relatives  au respect de la vie privée après avoir annoncé qu’il installerait des caméras sophistiquées permettant de scanner les visages des consommateurs. Ce système permettrait de diffuser de la publicité ciblée sur des écrans près des caisses. Par exemple, si un groupe de jeunes se trouve dans la file d’attente, les écrans diffuseront de la publicité pour des boissons énergisantes. En revanche, si ce sont des femmes dans la file d’attente, les écrans diffuseront des publicités de magazines féminins. Ainsi, ces écrans transmettraient des publicités ciblées d’une durée d’environ 10 secondes.

Ce système nommé « OptimEyes », développé par la compagnie Amscreen, permettrait de détecter une fourchette d’âge ainsi que le sexe du consommateur se trouvant dans la file d’attente. La compagnie Amscreen souligne toutefois que le système n’est qu’un système de détection de visages et non pas de reconnaissance faciale et insiste sur le fait que les données du consommateur sont immédiatement rendues anonymes.

L’Information Commissioner’s Office’s (ICO), qui est l’équivalent de la CNIL en France, aurait indiqué dans le journal anglais V3 que l’usage d’un tel équipement devra être clairement affiché afin d’expliquer l’usage fait des données dès l’entrée du client dans le magasin.

Par ailleurs, ce système rappelle la vision faite par Steven Spielberg dans le film Minority Report ou les écrans publicitaires adressent des messages individualisés aux clients.

Victoria Lafay
Etudiante en Droit de l’économie numérique

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.