Savez-vous réellement vous protégez en choisissant vos mots de passe ?

Comme le dit l’adage : « Mieux vaut prévenir que guérir ». Aujourd’hui, 9 mots de passe sur 10 sont vulnérables… Souvent pris à la légère, les mots de passe sont pourtant les garants du bon respect et de la confidentialité de vos données.

 

Nous allons vous délivrer quelques bonnes pratiques à adopter :

1-      Evitez le prénom de votre enfant, conjoint(e), animal domestique, date et ville de naissance, numéro de téléphone, la duplication des mots de passe sur vos différents comptes ;

2-      Ne communiquez pas votre mot de passe à un tiers car c’est comparable à la transmission de votre numéro de carte bancaire. Vous serez donc tenu pour responsable des éventuels agissements fautifs ;

3-      Soyez prudents aux accès wifi publics en veillant à utiliser un mode de navigation privée, en supprimant l’historique et les “cookies” ;

4-      Supprimez les post-it collés sur votre écran ou sous votre tapis de souris, aide-mémoire, mail ou fichier récapitulatif de vos mots de passe ;

5-      Créez des mots de passe complexes en utilisant des chiffres, lettres (minuscule et majuscule mélangées) et symboles ; Choisissez par exemple l’une de vos chanson préférée en décidant de conserver la première lettre de chaque mot en y ajoutant une série de chiffre (Exemple : « Fly me to the moon, Let me play among the stars » qui deviendra le mot de passe : « Fmttm,Lmpats184808 »)

 

Il ne suffira que de 10 minutes à un pirate pour « cracker » un mot de passe constitué de 6 lettres minuscules. De ce fait, nous ne pouvons que vous conseiller de choisir minutieusement vos mots de passe en libérant votre créativité.

003(1)

 

    Source photo : Maryline Dietrich

 

Tout comme pour les ordinateurs, il est nécessaire de protéger les Smartphones et tablettes. Nos téléphones étant de plus en plus souvent allumés, il est devenu nécessaire d’y apposer, à minima, un mot de passe de verrouillage et de déverrouillage.

 

De nombreux propriétaires de Smartphones n’éteignent jamais leur téléphone et dorment même à proximité. Ils sont devenus plus qu’un outil numérique de notre quotidien et permettent d’être un précieux indicateur de nos vies.

 

Le Smartphone est devenu, pour la majorité des personnes, un prolongement de nos têtes. Il permet de retracer toutes nos habitudes et nos usages. Il comporte aussi bien vos photos, contacts, messages, applications, mails, habitudes, géolocalisation, accès aux réseaux sociaux, historiques d’appel et de navigation. Les Smartphones occupent une place prépondérante dans nos vies.

 

Les mots de passe sont souvent le premier rempart entre un acte malveillant et l’accès à notre vie privée, il ne faut donc pas les négliger. Les codes à quatre chiffres les plus utilisés pour verrouiller et déverrouiller un Smartphone sont le fait de :

–          Répéter quatre chiffres identiques (0000, 1111, …),

–          Monter, descendre le long du clavier ou redessiner une forme géométrique (1397, 2580, 0852, 1793…),

–          Utiliser une année de naissance, mariage, date d’anniversaire, etc…

 

Si l’on parle astuce… Nous pourrions vous conseiller de choisir tout simplement un code au hasard, n’ayant aucun lien avec vos numéros fétiches, date de naissance ou année de naissance… Une autre parade pourrait consister dans le démarrage de vos combinaisons par 6, 7, 8 ou 9 qui sont naturellement moins utilisés. Cela semble logique mais n’oubliez pas de choisir un mot de passe différent de celui de votre code PIN.

 

La majorité des actes de malveillance, comme la prise de contrôle de votre appareil (Smartphone, tablette, ordinateur) à distance, proviennent généralement d’une personne de votre entourage proche. En conclusion, installer une application permettant de localiser votre Smartphone, de récupérer et de supprimer vos données personnelles semble essentiel.

 

Maryline Dietrich

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.