Contrôler son urine via une application Smartphone : c’est possible !

L’application uCheck, testée dans les hôpitaux indiens, a été présentée par Myshkin Ingawale, co-fondateur de la société Biosence Technologies, lors de la conférence TED – Technology, Education and Design- 2013 à Los Angeles. 

2

Source image : Uchek

Le principe est le suivant, l’utilisateur doit uriner sur une bandelette de test puis la glisser dans un fourreau et déposer le tout sur une feuille blanche. Il doit ensuite prendre le tout en photo via son IPhone. L’application uCheck va alors analyser l’urine. Le fonctionnement se base sur un lecteur type QR code ; grâce à la capture d’écran, le logiciel va analyser la colorimétrie de l’urine et établir un premier diagnostic correspondant aux couleurs émises. L’application va ensuite délivrer la composition chimique de l’urine et ses évolutions grâce à une courbe graphique.

Le logiciel peut ensuite détecter entre huit et dix paramètres ; il peut en effet mesurer les taux de glucose, de protéines, de nitrites, de cétone ou encore de leucocytes présents dans l’urine de l’utilisateur.

L’application est capable de dépister vingt-cinq problèmes de santé tels que le diabète, certains cancers ou encore des troubles des fonctions rénales.

L’application permet de faire des tests rapides, accessibles à tous et peu couteux. La volonté de ses créateurs est de développer une application simple d’utilisation et capable de réduire l’intervention humaine. Les bandelettes de test seront disponibles dans le commerce.

Les créateurs affirment que la précision du dispositif dépasse les 95% « lorsqu’il est utilisé correctement ».

L’argument de vente de Biosence Technologies est le suivant « Tout le monde fait pipi et tout le monde possède un Smartphone ».

Si l’application est validée par Apple, une fois disponible sur l’App Store, les utilisateurs pourront acheter uCheck pour 0.89€ ou un pack comprenant l’application et des bandelettes pour 20$. Une version Android est également en cours de développement.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.