Votre vie photographiée sous toutes ses coutures

Une start-up suédoise a créé un appareil photo numérique de la taille d’un timbre dont l’objectif est de prendre des clichés à intervalle régulier.

Memoto

Source photo : http://curvelive.com/

 

En 2012, Memoto a été fondé par six entrepreneurs suédois dans le but de créer un dispositif innovant de lifelogging. Le lifelogging consiste à produire un rapport continu de votre vie quotidienne par l’utilisation d’un appareil numérique portable (appareil photo, camera…).

 

Le but de la start-up nordique est d’établir ce système comme étant l’outil par excellence qui vous permettra de garder tous les moments significatifs de votre existence.

 

Memoto est un appareil photo doté d’une puce GPS qui permet la géolocalisation et le marquage instantané des images prises (date, heure, lieu). Ce produit possède également un accéléromètre afin d’optimiser la stabilisation de l’image et d’éviter les floues. Cet appareil au design se rapprochant de l’iPod Shuffle et se déclinant en trois couleurs (gris, blanc et orange) peut s’attacher très facilement à vos vêtements. Il capture alors, chaque moment de votre vie. Ces photos numériques pourront, selon vos envies, être partagées et retravaillées soit en ligne ou via une application dédiée sur Smartphone et tablettes (iOS et Androïd). Le partage pourra se faire principalement sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter. Memoto ne mesure que 36x36x9mm et prend une photo d’une résolution de 5 mégapixels toutes les 30 secondes (fréquence par défaut). La batterie pourra être rechargée à votre convenance via une prise micro-USB.

 

Lors de la connexion de Memoto à votre ordinateur, tous les clichés seront envoyés automatiquement aux serveurs via une connexion chiffrée. Une journée d’enregistrement correspond à un volume de 4 gigabits (GB) pour un peu moins de 1000 clichés. Pour une année complète, il faut compter un volume de 1460 gigabits soit près de 355000 photos. Le service de stockage fonctionne sur une base d’abonnement annuel et il est offert pour une année lors de l’achat du produit. Memoto a choisi de s’assurer un revenu complémentaire en envoyant directement les photos prises sur ses propres serveurs. Il aurait été moins contraignant pour l’utilisateur d’avoir la possibilité d’envoyer directement ses propres photos sur le serveur de son choix, son disque dur ou sur son Cloud par exemple.

 

Si vous souhaitez acquérir ce produit high-tech il vous faudra débourser 215 euros et prendre en compte le coût du stockage à n+1.

 

Memoto souhaite avant tout instaurer une relation de confiance avec ses utilisateurs. En effet, contrairement à Instagram, le contenu ne sera pas monétisé. Ce signe de réassurance permettra-t-il à la start-up suédoise d’outre passer l’effet tendance et de fidéliser les early adopters ?

 

Maryline DIETRICH

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.