Les femmes françaises sceptiques face au numérique

Les femmes françaises estiment que les nouvelles technologies réduisent considérablement la frontière entre la vie privée et la vie professionnelle.

adult-15700_640Source : http://pixabay.com/fr/

En effet, une étude réalisée par Harris Interactive pour l’entreprise Coca Cola France met en exergue le paradoxe suivant :

Deux tiers des françaises estiment que les nouvelles technologies ont amélioré leur vie privée et professionnelle et plus précisément dans la recherche d’emploi (88% des interrogées), l’organisation du travail (85%) et la création d’entreprise (80%). Néanmoins, ces femmes ne considèrent pas ce phénomène comme une opportunité pour mieux concilier les deux univers.  73% des femmes interrogés considèrent que ces innovations amènent à travailler plus.  De plus, les deux tiers d’entre elles estiment que les NTIC ne permettent ni de changer ni de réduire les inégalités homme-femmes.

L’enjeu majeur pour les entreprises est d’accompagner le personnel féminin dans l’appropriation des outils numériques et de s’en servir comme un moteur de la parité. Les grandes entreprises françaises ont pris conscience de cette parité et sont de plus en plus sensible à la cause des femmes dans l’entreprise. Dans l’entreprise Coca-cola France, les femmes représentent un tiers du conseil d’administration et la parité ne cesse de progresser notamment pour les postes de management où la moitié des managers sont des femmes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.